Filinfo

Foot

Opération réussie pour Abdelilah Hafidi

© Copyright : DR
Victime d'une rupture des ligaments croisés lors de la Supercoupe de la CAF face à l'Espérance de Tunis, Abdelilah Hafidi a opéré avec succès ce mardi.
A
A

Le meneur de jeu du Raja de Casablanca, Abdelilah Hafidi, a été opéré avec succès ce mardi à la suite de la rupture des ligaments croisés dont il a été victime le 29 mars dernier, lors de la Supercoupe de la CAF remportée par les Verts aux dépens de l'Espérance de Tunis.

L'opération a duré une heure et s'est déroulée à l'hôpital Aspetar de Doha (Qatar). Hafidi sera éloigné des terrains jusqu'à la fin de la saison. Sa participation à la CAN 2019 avec l'équipe nationale reste très incertaine. 

Lire aussi: Vidéo. Exclu360: le doc du Raja s'explique sur Hafidi

 

 

 

 

Par Rajaa Laâssouli
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Lions de l'Atlas
Foot Lions de l'Atlas

Hamdallah non-convoqué par Vahid: les explications de la FRMF

Foot Mercato
Foot Mercato

Raja: TP Mazembe saisit la FIFA au sujet de Ben Malango

Foot Lions de l'Atlas
Foot Lions de l'Atlas

Vahid Halilhodžić a-t-il raison de ne pas convoquer Hamdallah?


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Vive l'Algérie!

Khawa Khawa

Les femmes aux fourneaux, les cons à la radio

Et merde!

Par ici la baballe: on ne s’en foot plus!

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

FRMF et ministère des Sports dans l’impasse

Jebor pousse le Wydad à saisir la FIFA

C’est parti pour les Jeux africains

Au Real, il n'y a plus qu'une seule place

Le staff de Vahid bientôt dévoilé

La Botola a un vice de programmation

Vahid vise le trophée de la CAN 2023

Özil s’entraîne sous haute protection

Les fédérations sportives se restructurent

Meknès sans stade, à cause de son maire