Filinfo

Auto moto

Formula E. Championnat du monde: Di Caprio sera à Marrakech

© Copyright : DR
L’acteur américain Leonardo Di Caprio va assister au championnat de la voiture électrique prévue le 12 novembre à Marrakech. Grand écolo, il joint l'acte à la parole.
A
A

C’est confirmé. L’acteur américain Leonardo Di Caprio va assister au championnat du monde des voitures électriques (Formula E) prévu le 12 novembre prochain à Marrakech.

Cet événement, organisé par la Fédération Internationale d’automobile coïncide avec la COP22. Une belle occasion pour cet acteur, défenseur de l’écologie et du développement durable de s’enquérir de tout ce qu’a été réalisé par l’Etat marocain pour la préservation de l’environnement.

En plus d’être un grand écolo, Léo Di Caprio est aussi un amateur de voitures électriques plus respectueuses de la nature. En 2007, il a acheté une voiture électrique et a équipé sa maison de panneaux solaires. Il préside, en outre, une fondation pour la défense de l’environnement.

Par Qods Chabaa
A
A

Tags /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Félonie saoudienne

P’tit-pont: Souvenirs, souvenirs...

Corner. Task Force, tu ne tueras point!

Ce n’était pourtant qu’un match de foot

P’tit-pont. Mondial: le bonheur des quarts

Maroc 2026: le spot de la honte!

Hors jeu. Foot, c’est la guerre!

Soyons réalistes, demandons un miracle!

Kiosque

Mondial 2030: Le Maroc en solo?

120 millions de dirhams pour le Mondial russe

Mondial 2018: le Maroc sort la tête haute

Mondial 2018: la VAR fait polémique

Ahadad officiellement au Zamalek

Portugal-Maroc, à quitte ou double

Portugal-Maroc: Blatter guest star

Piratage BeIN sport: la Fifa menace Riyad

La Roja toise les Lions de l'Atlas

Alerte au 'séisme' au sein de la FRMF