Filinfo

Botola

Botola D1. Mercato: Zouheir El Ouasli ne veut pas entendre parler de "prêt"

© Copyright : DR
Zouheir El Ouasli sera l'une des attractions de ce qui reste du mercato hivernal qui s'achève à la mi-janvier. Le joueur du Raja a été placé sur la liste des transferts pour un prêt et plusieurs clubs se sont intéressés à lui. Mais l'ancien du TAS ne veut pas entendre parler d'un "prêt" et espère trouver un club d'accueil, de manière définitive.
A
A

Il faut croire que Zouheir El Ouasli a vécu deux grandes émotions pour un jeune joueur en provenance des championnats amateurs. Il a tout d'abord été une petite star durant l'ère Rachid Taoussi pour être titulaire. Avec Fakhir il a su confirmer un bon moment, avant de s'écrouler mentalement après quelques mauvais matchs pour ne plus jamais retrouver son meilleur niveau.

Cette saison avec Garrido, rien ne va plus et le joueur a vu son temps de jeu diminuer. Or, le WAC a jugé bon de le prêter à un autre club, pour qu'il reprenne confiance en lui et se rebâtisse un mental avant de revenir jouer au Raja la saison prochaine. Mais selon nos sources, le joueur ne veut pas entendre parler d'un prêt, et il confie que si le club ne veut pas de lui, il n'a que le libérer définitivement. 

Il faut dire qu'il sait que son profil est demandé par plusieurs clubs du championnat. En plus du MAT, c'est l'AS FAR et le FUS qui rôdent autour d'El Ouasli et pourraient faire la bonne affaire. Ce qui est certain, c'est que si un coach arrive à tirer le maximum d'El Ouasli, il est capable de faire gagner plusieurs points à son équipe. 

Par Nassim Elkerf
A
A

Tags /


à lire aussi /

Botola 2e journée
Botola 2e journée

Vidéo. Pas de vainqueur entre le Raja et le HUSA

Botola 2e journée
Botola 2e journée

Suivez en direct: HUSA-Raja à 16h

Botola 8e journée
Botola 8e journée

Vidéo. Tous les buts de la 8e journée


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

L'enfer du décor. Talib et le DHJ: ces dirigeants ingrats!

Un Français Ballon d'Or, et puis quoi encore?

Kiosque

Le DHJ repasse l'examen de la S.A

Le basket marocain à la dérive

Statu quo inquiétant au Wydad

Le Mondial 2030 divise en Espagne

Des à-côtés de Maroc-Cameroun

Le Maroc va à la CAN 2019

Les ambitions de Bounou deviennent réalité

Le foot anglais abat les barrières sexuelles

Le plan B de Naciri pour imposer Benzarti

Qui succédera au Raja de Casablanca?