Filinfo

Foot

Affaire Amine Harit: vers un accord à l’amiable?

© Copyright : DR
L'audition du footballeur marocain Amine Harit, impliqué dans un accident mortel au Maroc, a été repoussée, et des négociations sont en cours pour un accord à l'amiable avec la famille de la victime.
A
A

Impliqué dans un accident de la route qui a entraîné la mort d'un piéton à Marrakech, Amine Harit devait être présenté devant un procureur à Marrakech lundi “en état de liberté et avec retrait de son passeport”, mais l'audition a été repoussée pour “laisser la voie aux négociations avec les parents de la victime en vue d'un arrangementà l'amiable amiable”, selon une source jointe par l'AFP.

Cet accord pourrait clore les poursuites judiciaires. L'homicide involontaire causé par un accident de la route est passible de trois mois à cinq ans de prison, peine qui peut être doublée en cas de circonstances aggravantes: alcoolémie, excès de vitesse, infraction routière.....

Le Lion de l'Atlas a fait ses débuts au FC Nantes en 2012, avant de rejoindre l'été dernier le club allemand de Schalke 04. Le club s'est associé au joueur pour présenter ses condoléances à la famille de la victime, un homme âgé de 30 ans, en soulignant dans un communiqué qu'Amine Harit “n’avait pas réussi à éviter cet accident tragique”.

Par Le360sport
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Lions de l'Atlas
Foot Lions de l'Atlas

Une piste italienne pour Amine Harit

Foot Lions de l'Atlas
Foot Lions de l'Atlas

Harit raconte le "pire moment" de sa vie

Foot Stage de préparation
Foot Stage de préparation

Les Lions de l’Atlas finiront leur stage à Marrakech


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Vive l'Algérie!

Khawa Khawa

Les femmes aux fourneaux, les cons à la radio

Et merde!

Par ici la baballe: on ne s’en foot plus!

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

Les Jeux africains évincent la Botola

Le jour j pour la fédération d’athlétisme

Renard fait ses adieux au Maroc

Le faux pas des Lions de l'Atlas expliqué

Quand la Botola a mal à ses "samsaras"

Vrai homonyme, fausse recrue

Le duo Ahmad-Lekjaa reprend le dessus

La CAN rapporte gros à la CAF

Un duel algéro-sénégalais indécis

Renard laisse des questions sans réponse