Filinfo

Foot

Après son agression, Özil reprend du service

© Copyright : DR
Kiosque360. Mesut Özil et Sead Kolasinac sont tous les deux de retour à l’entrainement avec Arsenal, deux semaines après avoir violemment été attaqués lors d’une tentative de carjacking à Londres. Les deux joueurs restent néanmoins toujours sous haute protection.
A
A

Deux semaines après avoir échappé à une violente tentative de carjacking à Londres, Mesut Özil et Sead Kolasinac ont repris l’entraînement, mercredi, avec Arsenal. Une bonne nouvelle pour les fans des Gunners qui n’ont pas pu voir jouer ces deux joueurs lors de la reprise de la Premier League le weekend dernier face à Newcastle (victoire 0-1).

Les deux joueurs restent néanmoins sous étroite protection, précise RMC Sport dans un article publié ce vendredi 16 août, rapportant une information parue en primeur chez le Daily Mail.

Fin juillet, les deux joueurs avaient échappé de justesse à une agression orchestrée par deux individus munis d’armes blanches. Mais les responsables des Gunners semblent rassurés. «Arsenal semble être optimiste sur le fait que ses deux joueurs puissent bientôt prendre part aux matches. Le club ne sait toutefois pas exactement quand une telle décision pourra être prise», détaillent nos confrères, qui ajoutent que pour un souci de discrétion, aucune image des deux joueurs participant à l’entrainement n’a été diffusée par l’équipe de communication du club.

L’enquête au sujet de cette agression semble de son côté bien avancer, ce qui expliquerait le retour à l’entrainement des deux footballeurs. «Dans l'attente que la situation revienne complètement à la normale, le personnel de sécurité et des chiens sont toujours postés devant leurs maisons», détaille pour sa part le tabloïd anglais. La police londonienne a affirmé dimanche que les agresseurs présumés allaient comparaitre devant les juges en septembre prochain.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous