Filinfo

Foot

L’Atlético mise 80 millions d'euros sur Cavani

© Copyright : DR
Kiosque360. Alors que le Paris Saint-Germain fait monter les enchères pour Edinson Cavani, l’Atlético Madrid ne veut toujours pas laisser filer l’attaquant uruguayen, quitte à casser sa tirelire. Les Colchoneros seraient même prêts à débourser 80 millions d’euros pour se l’offrir avant la fin de ce de mois.
A
A

Alors qu’il ne reste plus que quelques jours avant la clôture, prévue à la fin de ce mois, du mercato hivernal, l’Atlético Madrid rêve toujours de s’offrir Edinson Cavani avant la fin du marché des transferts.

Même si le Paris Saint-Germain semble avoir placé la barre très haut, les Colchoneros sont prêts à répondre à la demande du club parisien et à payer une indemnité de transfert pour s’offrir immédiatement l’attaquant uruguayen, rapporte le site footmercato.net dans un article publié ce vendredi 24 janvier.

Le président du club madrilène n’a pas caché son intention de recruter l’attaquant. "J’aimerais voir tous les grands joueurs à l’Atlético et Cavani est un grand joueur. Je ne sais pas si les négociations vont se poursuivre. J’imagine qu’ils continuent à négocier et qu’on ne saura rien avant le dernier jour", a déclaré Enrique Celezeo, qui s’est montré confiant dans ce dossier, bien que les Parisiens vendront très cher leur peau dans ce dossier.

Face à la double pression parisienne, mais aussi celle émanant de Diego Simeone, qui veut absolument recruter Cavani avant la fin de ce mercato, les Colchoneros sont disposés à consentir un énorme sacrifice financier. "L’ensemble de l’opération Cavani (transfert + salaires) coûterait pas moins de 80 M€ à l’Atlético (impôts compris) pour deux ans et demi de contrat! Il n’y a pas de doute, Cavani est bien désiré à Madrid», ajoute footmercato.

Il faut rappeler que le PSG pourrait aussi lâcher du lest à la dernière minute pour ne pas rééditer les transferts ratés d’Adien Rabiot et Ben Arfa, restés longtemps sur le banc de touche et partis libres sans rapporter le moindre sou au club francilien.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous