Formulaire de recherche

Le Comité Maroc 2026 passe à la vitesse supérieure

Comité Maroc 2026

© Copyright : DR

Posté le 15/02/2018 à 00h11 par Fayçal Ismaili (Mise à jour le 15/02/2018 à 00h12)

Kiosque360. Pour le comité chargé de la candidature du Maroc pour l’organisation de la Coupe du Monde 2026, les choses sérieuses vont commencer.

Le dossier de la candidature pour la Coupe du Monde 2026 commence à prendre forme et le comité en charge a accéléré le rythme des travaux ces derniers jours. C’est une course contre la montre qui commence et qui prendra fin le 13 juin prochain. D’ailleurs, une délégation de la Fifa devra se rendre au Maroc dans les prochains jours pour une première inspection des lieux et pour voir comment les préparatifs avancent.

Dans son édition du 15 février, le quotidien arabophone Al Akhbar rapporte que le comité en charge de la candidature essaie de rassembler autour de lui les départements ministériels qui devraient s’activer pour présenter un bon dossier. D’ailleurs, le président du comité, Moulay Hafid Elalamy, fera une présentation ce jeudi devant le Conseil du gouvernement présidé par Saad Eddine Elotmani.

Selon une source autorisée citée par le quotidien, la candidature actuelle est différente des quatre précédentes. Le dossier qui sera présenté à la Fifa sera le meilleur d’un point de vue qualitatif, comme le promet cette source au sein du comité. Le quotidien ajoute, en reprenant les déclarations d’un membre du comité, que les projets ne sont pas seulement sur papier, mais que 60% des infrastructures nécessaires sont disponibles actuellement.

Pour les 7 stades qui resteront à construire, ce membre du comité promet une livraison avant le début de la compétition. Pour réussir ce challenge important, le comité espère arracher les voix du continent africain, de l’ensemble des pays arabes et des nations du tiers-monde. Par ailleurs, le conseil de la ville de Rabat a voté, ce 9 février à l’unanimité, pour que la capitale fasse partie des villes hôtes de cette compétition.

Posté le 15/02/2018 à 00h11 Par Fayçal Ismaili