Filinfo

Foot

Le coup de gueule de Sterling contre les médias

© Copyright : DR
Visé par des insultes racistes lors du match Chelsea-Manchester City, Raheem Sterling a pointé du doigt le traitement de certains médias.
A
A

Victime d’insultes racistes, hier, lors du choc face à Chelsea, Raheem Sterling, l’attaquant de Manchester City, a pointé du doigt les médias. L’international anglais les accuse "d’alimenter le racisme" par la manière dont ils parlent des joueurs noirs.

Sterling a posté deux captures d’écrans d’articles du Daily Mail, sur sa page Instagram. Ces deux articles évoquent Tosin Adarabioyo, et Phil Foden, deux jeunes coéquipiers du joueur à Man City, qui ont fait l’acquisition de maisons pour plus de 2 millions d'euros, à en croire le média anglais.

"Le jeune garçon noir (Adarabioyo) est vu d’un mauvais œil. Ce qui participe à alimenter le racisme et les comportements agressifs", a commenté Sterling. L'article sur Adarabioyo se concentre sur le fait qu’il a dépensé 2,25 millions de livres sterling (soit à peu près 2,4 millions d'euros) pour une propriété sans avoir joué le moindre match en Premier League, alors que le milieu de terrain blanc Foden, 18 ans, est considéré comme ayant "préparé un avenir".

"Vous avez deux jeunes joueurs à l’aube de leur carrière, chacun a fait une bonne action, acheter une nouvelle maison pour leurs mères qui ont consacré beaucoup de temps et d'amour à les aider à arriver où ils sont", a ajouté le Citizen, qui trouve le traitement médiatique "inacceptable".

 

 

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous