Filinfo

Foot

Le Roi Pelé accepte la comparaison avec Mbappé

© Copyright : DR
Dans une interview donnée à un journal brésilien, le Roi Pelé accepte volontiers les comparaisons avec Kylian Mbappé, élu meilleur jeune joueur du monde lors de la soirée Ballon d'Or organisée par France Football.
A
A

La légende vivante du football, Pelé, n'accepte généralement pas que les médias et autres fans de football le comparent à d'autres joueurs. Mais quand il s'agit de Kylian Mbappé, le Roi l'accepte volontiers. 

La légende brésilienne de 78 ans fait un parallèle avec le champion du monde français, dans une interview donnée mercredi à Folha, un journal brésilien. "On me compare avec Mbappé. On est pareils, non ? Mais lui, il a déjà 19 ans. Il a gagné la Coupe (du monde)", s'est amusé le triple champion du monde avec la Seleçao (1958, 1962 et 1970).

"Nous nous ressemblons", estime le Roi Pelé, vainqueur de son premier Mondial à seulement 17 ans. Sur le terrain pourtant, il confie préférer son compatriote Neymar au Français, classé 4e du Ballon d'Or et lauréat du tout nouveau trophée Kopa du meilleur jeune: "Je pense que Neymar est un joueur plus abouti que lui mais en Europe, tout le monde parle plus de Mbappé". 

 

 

Par Le360 (avec AFP)
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Mercato
Foot Mercato

Mbappé veut aller au Real, mais sans Neymar

Foot Paris Saint-Gemain
Foot Paris Saint-Gemain

Kylian Mbappé évoque son avenir avec le PSG

Foot société
Foot société

Adil Rami s'engage en faveur des femmes battues


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Violence aveugle

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Pour Al-Nassr, Amrabat est sa propriété

Le Raja rationalise ses dépenses

Le Barça veut traire les supporters anglais

Les Camerounais traitent Ahmad de "corrompu"

L'affaire Karnass crée de nouveaux remous

Pas de Mondial ibéro-marocain, dit l’UEFA

Le PSG rend la vie difficile à Rabiot

Baptême de feu olympique pour les U23

Où vont les milliards du football marocain?

Place aux quarts des coupes africaines