Filinfo

Foot

Dopage. Cyclisme: Bernard Sainz, alias "docteur Mabuse", placé en garde à vue

Le naturopathe Bernard Sainz, alias Dr Mabuse, au tribunal de Caen, le 4 juillet 2017 © Copyright : DR AFP
Bernard Sainz, surnommé "docteur Mabuse", condamné dans des affaires de dopage dans le monde du cyclisme amateur et semi-professionnel, a été arrêté lundi dans l'Orne et placé en garde à vue dans le cadre d'une nouvelle enquête, a appris l'AFP de source proche de l'enquête.
A
A

Une information judiciaire avait été ouverte le 10 février à Paris après la diffusion d'un reportage télévisé de l'émission Cash investigation en 2016, tourné en caméra cachée, le montrant en train de donner des protocoles de dopage à des cyclistes.

L'enquête a été confiée à la Section de recherches de Caen et à l'Office de lutte contre les atteintes à l'environnement et à la santé publique (Oclaesp). Bernard Sainz, 74 ans, a été interpellé à son domicile dans l'Orne, a précisé une source proche de l'enquête.

Il est soupçonné de plusieurs infractions au Code de la santé publique. L'enquête vise des faits d'"exercice illégal de la médecine, incitation à l'usage de substances interdites aux sportifs dans le cadre d'une manifestation sportive, aide à l'utilisation de substances interdites aux sportifs dans le cadre d'une manifestation sportive et complicité d'acquisition et de détention illicite de substances vénéneuses", a détaillé à l'AFP une source judiciaire.

Début septembre, Bernard Sainz, qui se présente comme "un spécialiste des médecines douces", a été condamné à neuf mois de prison ferme dans une affaire de dopage dans le monde du cyclisme amateur et semi-professionnel, malgré ses constantes dénégations. Condamnation dont il a fait appel, selon son avocat, Me Stéphane Mesones.

Il avait déjà été condamné en 2014 à deux ans de prison dont vingt mois avec sursis, pour incitation au dopage et exercice illégal de la médecine mais aussi en 2013 à 3.000 euros d'amende dans une affaire liée à des pratiques de dopage de chevaux.

Par Le360 (avec AFP)
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot CAN 2019
Foot CAN 2019

Contrôle antidopage pour les Lions

Foot Algérie
Foot Algérie

Le ministre algérien des Sports moqué par la toile

Foot Algérie
Foot Algérie

4 ans de suspension pour l’Algérien dopé à la cocaïne


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Violence aveugle

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Un derby décisif pour la Botola

Lekjaa trouve Ahmad trop mou

Le Real prépare son retour au sommet

Trafic d’âge à la CAN U17

Azarou dans le rouge avec Lasarti

Redouane Jiyed, un habitué du derby

Primes aux athlètes contre obligation de résultats

Pourquoi le PSG n'y arrive plus

L'argent du sport fait polémique

Donor ouvrira pour le Wydad