Filinfo

Foot

Vidéo. CHAN 2018: belle ambiance avant le match Maroc-Mauritanie

L’équipe nationale des joueurs locaux entre en scène ce soir, ouvrant le bal du CHAN 2018. Nos Botolistes pourront compter sur leurs supporters qui se sont rendus en masse au Stade Mohammed V où se joue le match Maroc-Mauritanie qui sera précédé d’une cérémonie d’ouverture.

Femmes, enfants, hommes, tous se sont rendus au Stade Mohammed V en ce samedi après-midi pour encourager l’Equipe nationale des locaux. Celle-ci joue, contre son homologue Mauritanienne, son premier match de la phase des groupes du CHAN 2018, que le Maroc accueille du 13 janvier au 4 février.

Aux abords du stade des mineurs par centaines ramené par des associations casablancaises, des familles venu au complet et peu de supporters de la sélection adverse. Au programme ce soir, une cérémonie d’ouverture puis le match tant attendu.

Par Oumeima Er-Rafai et Adil Gadrouz
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot roi Mohammed VI
Foot roi Mohammed VI

Les vainqueurs du CHAN félicités par le roi Mohammed VI

Foot CHAN 2018
Foot CHAN 2018

Le CHAN a coûté 80 millions de dirhams

Foot ahmad ahmad
Foot ahmad ahmad

Quels intérêts vise Ahmad Ahmad au Maroc?


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Un Français Ballon d'Or, et puis quoi encore?

Mais pourquoi choisissent-ils le Maroc?

Les races n’existent pas

Cette France que nous aimons tant… haïr

Foot: l’esprit d’équipe

Et si on organisait notre propre Mondial?

les Lions encore arnaqués

La plus belle des défaites

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Kiosque

Un derby au nord, un choc au centre

Exode des joueurs du MAT: le Raja blanchi

La RSB doit planter deux buts au Vita Club

Le nouveau record de Lionel Messi

Guendouzi préfère être coq que Lion

Un demi-millier de litiges soumis à la FRMF

Sektioui joue sa dernière carte au WAC

Les titres anglais tirent sur City

L’effet Ziyat se fait déjà ressentir au Raja

Les tickets WAC-Sétif acquis au forceps