Filinfo

Marocains du monde

La presse allemande s’attaque aux Lions de Schalke

© Copyright : DR
La presse allemande désigne les joueurs étrangers de Schalke 04 comme les principaux responsables de la crise que traverse le club de Gelsenkirchen. Parmi eux, les deux Lions de l'Atlas Amine Harit et Hamza Mendyl.
A
A

Schalke 04 traverse actuellement des moments difficiles. Mal classé en Bundesliga (14e sur 18) le club de la Ruhr a vu son directeur sportif Christian Heidel démissionner. Samedi les coéquipiers d'Amine Harit ont subi une défaite humiliante à domicile contre Düsseldorf (4-0). Aujourd'hui, le quotidien allemand Bild révèle que le vestiaire de Schalke est divisé, et pointe du doigt la "French Connection" comme principale responsable.

Le journal s’attaque encore une fois à Amine Harit et Hamza Mendyl, tous deux faisant partie de ce prétendu clan aux côtés de Bentaleb, Salif Sané ou encore Omar Mascarell.

Bild va plus loin en précisant que les deux Lions de l’Atlas connaissent des problèmes de discipline et sont considérés comme les brebis galeuses du groupe, raison pour laquelle le coach de Schalke souhaitait vendre Harit pendant l’hiver. PourDomenico Tedesco, la gestion du vestiaire est un soucis supplémentaire alors que Schalke bataille dans la course au maintien.

Des révélations à prendre avec des pincettes, sachant que ce même journal avait annoncé que Harit était un adepte des casinos.

Demain, Amine Harit et Hamza Mendyl auront l'occasion de répondre sur le terrain face à Manchester city, lors de la 2e manche des 8es de finale de la Ligue des Champions.

 

 

Par Le360sport
A
A

Tags /


à lire aussi /

Marocains du monde Bundesliga
Marocains du monde Bundesliga

Schalke 04: Mendyl écarté, dernière chance pour Harit

Marocains du monde Lions de l'Atlas
Marocains du monde Lions de l'Atlas

La valeur d’Amine Harit en chute libre

Marocains du monde Bundesliga
Marocains du monde Bundesliga

Mendyl veut une deuxième chance à Schalke


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

La corruption gangrène le foot camerounais

Renard «espionne» les éléphants

Infantino lâche Ahmad Ahmad

Le harcèlement éclabousse la CAN

Majorque n’a pas oublié Badou Zaki

Les Marocains conjurent le sort du 1er match

Trop d’adrénaline chez les Pharaons?

Le Mondial féminin a mal à la VAR

La FIFA, c'est la Banque mondiale du foot

Trop chère CAN 2019