Filinfo

Marocains du monde

Vidéo. Aït Bennasser et Monaco dans le dernier carré

L'AS Monaco jouera les demi-finales de la Coupe de la Ligue française. Le Lion de l'Atlas Youssef Aït Bennasser était titulaire lors de cette qualification et a réussi son penalty.

Il ne reste plus que quatre clubs en Coupe de la Ligue. Strasbourg, Guingamp, Bordeaux et l’AS Monaco de Youssef Aït Bennasser.

Comme d’habitude, le Marocain a été titularisé par Thierry Henry, hier face à Rennes, autre club de Ligue 1 française. Il a donc participé à la qualification in extremis du club de la principauté (1-1 t.a.b. 8-7).

Le milieu de terrain des Lions de l’Atlas (17 sélections) a d’ailleurs marqué son penalty lors de la séance de tirs au but, remettant les deux équipes à égalité (2-2).

L’AS Monaco traverse une crise dont il a du mal à se relever. Avant dernier du classement de Ligue 1 et donc relégable, le club a aussi fini bon dernier de son groupe en Ligue des Champions (5 défaites et 1 nuls) derrière Dortmund, l’Atlético et le Club Bruges.

Aït Bennasser, 22 ans, a joué 11 matchs en Ligue 1 (sur 18), 3 en Ligue des Champions (sur 6) et 2 en Coupe de la Ligue (sur 2), cette saison.

 

 

 

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /

Marocains du monde Ligue 1
Marocains du monde Ligue 1

Ait Bennasser, l’Europe dans le viseur

Marocains du monde Mercato
Marocains du monde Mercato

Deux cadors européens veulent Aït Bennasser

Marocains du monde Mercato
Marocains du monde Mercato

Younès Belhanda dément son départ


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Violence aveugle

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Un Onze-type marocain contre l'Argentine

Les U23 n’iront pas à Tokyo

7000 tickets pour le match DHJ-WAC

Messi a blessé ses supporters marocains

Ziyech, le présent-absent à Tanger

Après le match, la bagarre à Temara

Messi absent à Tanger, c'était écrit

Même les Fennecs manquent un chef de file

Maroc-Argentine rapportera gros

Le Raja pense déjà à la saison prochaine