Filinfo

Foot

Cristiano Ronaldo positif au Covid-19: sa sœur Katia évoque la théorie du complot

Katia Aveiro, la soeur de Cristiano Ronaldo. © Copyright : DR
Katia Aveiro n’en revient pas que son génie de frère soit frappé par la pandémie du coronavirus. Elle se fend alors d’un message sur les réseaux sociaux, qui laisse pantois.
A
A

La star portugaise de la Juventus de Turin a été testée positive au Covid-19, ce mardi 13 octobre. Très actif sur les réseaux sociaux, Cristiano Ronaldo ne s’est pas (encore) exprimé sur son état de santé. Néanmoins des médias italiens ont rapporté, ce mercredi 14 octobre qu’il a quitté le camp de base de l'équipe du Portugal dans la banlieue de Lisbonne pour monter à bord d'un avion médicalisé qui devait le ramener à Turin.

Ce même mercredi, la Juve a annoncé dans un communiqué officiel que tous les joueurs seront placés en isolement dès ce soir après le test positif du joueur américain Weston McKennie.

Mais voilà que Katia Aveiro, sœur aînée de Cristiano Ronaldo, alimente la confusion. Elle a en effet publié sur les réseaux sociaux un message qui laisse pantois et fait allusion à la théorie du complot.

Lire aussi: Covid-19: McKennie positif, la Juventus retourne à l'isolement

«S’il faut que Cristiano réveille le monde, alors c’est un prophète, il est envoyé par Dieu. Plusieurs milliers de personnes ont cru à cette pandémie, aux tests et aux mesures sanitaires. C’est la plus grosse arnaque que j’ai vue depuis ma naissance. Aujourd’hui j’ai lu une phrase que j’approuve, et qui disait: ‘Assez de ce monde de marionnettes’. Ouvrez les yeux», a asséné la sœur du joueur.

Chacun sa «Mi Naima», serait-on tenté de dire.

Katia Aveiro
© Copyright : DR
Par Khalid Mesfioui
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot protocole sanitaire
Foot COVID-19
Foot Paris Saint-Gemain

Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous