Formulaire de recherche

Vidéo. CIO-JO: Nawal El Moutawakel reçue par le président Emmanuel Macron à l'Elysée

Posté le 16/05/2017 à 12h49 par Chakir Alaoui (Mise à jour le 16/05/2017 à 15h28)

Emmanuel Macron, le nouveau président de la République française, a affiché tout son soutien à la candidature de Paris pour accueillir les jeux Olympiques 2024. Ce matin, il a reçu la commission d'évaluation du CIO qui compte Nawal El Moutawakel, la vice-présidente du Comité international olympique.

Le président Emmanuel Macron s’active. Alors qu’il avait soutenu la candidature de Paris pour les JO de 2024 pendant qu'il était encore ministre de l’Économie, il a reçu, ce matin, la commission d'évaluation où figure la vice-présidente du CIO Nawal El Moutawakel.

"Le mariage entre Paris et les Jeux est absolument évident", a estimé Patrick Baumann, président de cette délégation qui était accompagné de Nawel El Moutawakel, la vice-présidente du Comité international olympique et les autres membres de la commission d'évaluation du CIO. Notre championne olympique a posé, tout sourire, avec le président Emmanuel Macron pendant et après la photo de groupe. Les membres du CIO se sont montrés satisfaits du projet parisien pour accueillir les JO de 2024.

macron paris 2024
© Copyright : DR

Après la défaite sur le fil face à Londres pour 2012, Paris revient donc en force et met toutes les chances de son côté. En recevant la commission d’évaluation du CIO à l’Élysée, la France montre sa grande volonté d’accueillir ces jeux de 2024, et l’implication du paysage politique peut-être très bénéfique au dossier français.

Pour 2012, Tony Blair avait fait pencher la balance pour que Londres accueille les JO (qui étaient parmi les plus réussis). L’implication des hommes d’influence et autres politiques est devenue essentielle dans l’attribution de tels événements internationaux. 

"On travaille sur l'unité et le fait d'avoir le président de la République prouve que cette unité, ce n'est pas seulement un mot, c'est une réalité qui s'exprime jusqu'au plus haut niveau de l'état", a confié le co-président de Paris 2024, Bernard Lapasset, dans la cour de l'Élysée.

Posté le 16/05/2017 à 12h49 Par Chakir Alaoui