Filinfo

Autres

L'argent pour les beach-volleyeurs marocains

© Copyright : DR
Elle y était presque. C'est sur un score serré que la sélection nationale masculine de beach-volley a perdu la finale des 12es Jeux Africains face à la Gambie.
A
A

La sélection nationale masculine de beach-volley a remporté la médaille d’argent lors des 12es Jeux Africains qui se tiennent au pays du 19 au 31 août.

C’est la Gambie qui a remporté l’or après sa victoire sur le score de deux manches à une (21-17, 17-21, 17-15), face au Maroc. La sélection nationale est, pour rappel, composée du duo Mohamed Abicha et Zouhair El Graoui. En demi-finale, elle avait vaincu l’Afrique du Sud (21-16, 23-21).

Près de 6.500 athlètes prennent part aux Jeux africains qui se déroulent entre Rabat, Salé, Témara, Casablanca, Benslimane et El Jadida.

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /

Autres People
Autres People

Le beau geste de Ronaldo envers les employés de son hôtel à Marrakech

Autres Jeux méditeranéens
Autres Jeux méditeranéens

La sélection nationale de Beach Soccer se classe 4e

Autres Jeux africains 2019
Autres Jeux africains 2019

Le Maroc termine derrière l'Algérie


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Gullit ne comprend rien aux Marocains

Vive l'Algérie!

Khawa Khawa

Les femmes aux fourneaux, les cons à la radio

Et merde!

Par ici la baballe: on ne s’en foot plus!

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Kiosque

Oussama Idrissi est de retour en équipe nationale

673 litiges sur le bureau de la FRMF

Tensions entre Beaumelle et la FRMF ?

Mahrez, meilleur que Mané et Salah?

Ammouta défie les Algériens localement

La demi-Botola reprend ses droits

Amrabat conseille Hamdallah à Vahid

Tout le monde veut la place de Zidane

La FRMF a la main moins lourde

La FRMBB avait tout faux