Filinfo

Botola

Derby 123: le Raja compte présenter une réserve technique contre les nouvelles recrues du Wydad

© Copyright : DR
Kiosque360. La Fédération royale marocaine de football a récemment donné son feu vert aux nouvelles recrues du Raja et du Wydad pour participer au derby de ce samedi. Une décision que semble déplaire au Raja. Ce dernier accuse même la FRMF de parti pris en faveur du WAC.
A
A

Durant ce mercato hivernal, les champions d’Afrique en titre ont recruté deux anciens internationaux marocains, Abdelhamid El Kaoutari et Karim Ait Fana, mais aussi deux attaquants étrangers, l’un ghanéen (ancien du TP Mazembé), Daniel Nii Adjei, et l’autre bolivien, Alejandro Quintana. Mais le WAC a perdu sa vedette, Achraf Bencharki, parti en Arabie Saoudite, et dégraissé le mammouth suite à une présumée fronde des joueurs rouge et blanc.

Le Raja, lui, a réussi, malgré sa crise financière, à enrôler deux nouveaux joueurs, dont l’ancien wydadi Abdeladim Khadrouf et l’ancien international Mounir Obbadi, alors que son libéro Jawad El Yamiq a filé pour le Genoa italien.

Se sentant lésé par ce déséquilibre en matière de renfort durant le mercato hivernal, le Raja a adressé une missive, jeudi dernier, à la FRMF, pour lui demander de revenir sur sa décision d’autoriser les nouvelles recrues de participer au derby de ce samedi. Une décision dont elle soupçonne, Said Nacira, président du WAC, de la Ligue nationale de football professionnel et vice-président de la FRMF, d’être le commanditaire.

Selon le quotidien Assabah de ce week-end des 10 et 11 février, le Raja justifie sa demande par le fait que ce match devait être joué lors de la 10e journée de la Botola. Said Bouzerouata, le directeur administratif du Raja, affirme qu’il a tenté par tous les moyens légaux de faire revenir la FRMF sur sa décision, mais en vain. Il a même assuré que le Raja ne fera pas jouer ses nouvelles recrues lors du derby, et qu’il présentera une réserve technique contre le Wydad au cas ce dernier il fera appel à ses nouveaux joueurs. Le Raja menace, en dernier ressort, de porter plainte devant la FIFA.

Mais objectivement, vu les nombreux départs enregistrés par le Wydad en janvier dernier, on voit mal comment les champions du Maroc en titre pourront faire sans leurs nouvelles recrues. Et pendant que nous y sommes, pourquoi le Raja n’exige pas que Faouzi Benzarti, son ancien coach qui vient d’être recruté pour remplacer Houcine Ammouta, ne prenne pas place sur le banc de touche du WAC lors de ce derby en retard?

Par Mohammed Ould Boah
A
A

Tags /


à lire aussi /

Botola Troisième journée
Botola Troisième journée

Suivez en direct IRT-MAT à 18h00

Botola Derby
Botola Derby

Vidéo. Bouamira, l'un des grands hommes du derby

Botola Derby
Botola Derby

Vidéo. Derby: les réactions des protagonistes


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

L'enfer du décor. Talib et le DHJ: ces dirigeants ingrats!

Un Français Ballon d'Or, et puis quoi encore?

Kiosque

Le basket marocain à la dérive

Statu quo inquiétant au Wydad

Le Mondial 2030 divise en Espagne

Des à-côtés de Maroc-Cameroun

Le Maroc va à la CAN 2019

Les ambitions de Bounou deviennent réalité

Le foot anglais abat les barrières sexuelles

Le plan B de Naciri pour imposer Benzarti

Qui succédera au Raja de Casablanca?

HUSA-Raja, le choc du week-end