Formulaire de recherche

Les conditions de Hasbane pour quitter le Raja

hasbane

© Copyright : DR

Posté le 08/08/2017 à 20h39 par Ismail El Fassi

Kiosque360. Alors que le président du Raja de Casablanca, Saïd Hasbane, avait donné son accord de principe de quitter la présidence du club dès septembre prochain, en marge de la tenue de l’assemblée générale extraordinaire, voilà qu’il pose désormais certaines conditions préalables.

Le président du Raja de Casablanca Saïd Hasbane ne veut pas partir un vulgaire malotru. Alors que le patron des Verts est pressenti pour quitter le navire dès septembre prochain, en marge de la tenue de l’assemblée générale extraordinaire du club, Saïd Hasbane a tenu à poser certains exigences aux dirigeants du club ainsi qu’aux adhérents, rapporte le quotidien Al Akhbar dans ses pages sportives du mercredi 9 août.

Saïd Hasbane a ajouté qu’il restera à la tête du Raja si de telles conditions ne sont  pas respectées, révèle une source au sein du club à nos confrères arabophones. La même source indique également que parmi ces condition, Saïd Hasbane a informé plusieurs adhérents du club que son départ ne pouvait se faire tant qu’ils n’ont pas trouvé un nouveau président qui dispose des ressources financières nécessaires pour sauver le club.

«Il faut que les adhérents et les sages du Raja cherchent un président qui a toutes les qualités requises pour qu’il puisse sortir le club de la crise financière, dont les effets se sont largement estompés, comparés à l’année précédente», aurait déclaré Hasbane aux adhérents, rapporte Al Akhbar.

Saïd Hasbane a également réclamé comme condition de pouvoir rencontrer le futur précédent en tête-à-tête, afin qu’il puisse avoir une idée sur son programme, ses ressources financières et les moyens dont il dispose pour sauver le Raja de la crise, ajoute le journal arabophone, qui affirme par ailleurs que Saïd Hasbane aurait catégoriquement refusé l’idée d’un comité temporaire de direction qui prendrait les rênes du club, arguant qu’une telle mesure viserait à l’éloigner du club.

Posté le 08/08/2017 à 20h39 Par Ismail El Fassi