Formulaire de recherche

Raja: Mohamed Boudrika interrogé par la brigade anti-criminalité financière

Boudrika

© Copyright : DR

Posté le 17/02/2017 à 18h05 par Hajar Toufik (Mise à jour le 17/02/2017 à 18h16)

Mohamed Boudrika a été interrogé, hier jeudi, par la brigade anti-criminalité financière de la Wilaya de police Casablanca. L'ex-président du Raja a été entendu suite à une plainte déposée par Said Hasbane qui l’a accusé de dysfonctionnements dans la gestion du club. Voire de “malversations financières”, si l'on croit les dires du président actuel du Raja.

Le film tragi-comique entre Said Hasbane et Mohamed Boudrika se poursuit sur le terrain de la justice. L'actuel président du Raja avait porté plainte contre son prédécesseur, l'accusant de manque de transparence, voire de “malversations financières” .

Hier jeudi, Boudrika a été entendu par la brigade anti criminalité financière de la Wilaya de Casablanca. Auparavant, d'autres membres de l’ex-comité ont été interrogés dans cette même affaire en l’occurrence Mustapha Dahnane, Said Bouzerwata et Chtaini.

Pour rappel, Boudrika avait quitté le Raja en juin dernier, en laissant une ardoise de plus 160 millions de dirhams de dettes que l’actuel président avait dénoncée à son arrivée. Tout récemment, la Commission de contrôle de gestion de la Fédération royale marocaine de football a livré son rapport sur les comptes du club casablancais. Son audit a donné raison à Hasbane et a accablé la gestion de Boudrika en évoquant un déficit de 117 millions de DH.

Posté le 17/02/2017 à 18h05 Par Hajar Toufik