Formulaire de recherche

Raja: Garrido menace de partir et d'aller voir si l’herbe est plus verte ailleurs

garrido

Juan Carlos Garrido

Juan Carlos Garrido
© Copyright : DR

Posté le 30/11/2017 à 22h01 par Mohamed Yassir

Kiosque360. Les années se suivent et se ressemblent pour le Raja de Casablanca. Comme la saison dernière, les joueurs de l'équipe première ont entamé une nouvelle grève. Une situation qui déplaît à l’entraîneur espagnol, qui menace à son tour de quitter le navire.

À force de jouer avec le feu le Raja de Casablanca va finir par se brûler. Et là, on ne parle pas d'une petite blessure sans réelle conséquence. Ici, on fait allusion au gros accident avec entrée aux urgences, électrochocs et soins intensifs.

Car si sportivement le club casablancais se porte plutôt bien, après son sacre en coupe du trône et sa place de 2e dauphin en championnat, en matière de gestion, par contre, les Verts sont plus proches de la crise cardiaque que de la grande forme olympique.

Le quotidien Assabah dans sa livraison de ce vendredi 1er décembre nous informe que Juan Carlos Garrido, l'entraîneur de l'équipe première du RCA pourrait quitter le navire après les événements de cette semaine.

Le journal arabophone rapporte que l'Espagnol n'a pas apprécié la décision des joueurs de faire grève. Garrido l'a d'ailleurs exprimé via une vidéo publiée sur son compte Twitter. Il a déclaré que c'était inacceptable de la part des joueurs qui devaient faire preuve de plus de professionnalisme.

À en croire Assabah, Garrido aurait également contacté le président Saïd Hassbane pour lui exprimer son mécontentement.
Le journal croit que les jours du technicien espagnol au Raja sont comptés et que l'ancien coach d'Al Ahly pourrait très prochainement aller voir ailleurs si l'herbe est plus verte.

Posté le 30/11/2017 à 22h01 Par Mohamed Yassir