Filinfo

Botola

Raja: Zaki Semlali veut retrouver le poste de son défunt père comme président

Zaki Semlali © Copyright : DR
Saïd Hasbane aura finalement un concurrent pour le poste qu'il occupe de président du Raja. Selon nos informations, Zaki Semlali un ancien dirigeant des Verts et fils de l'ancien président Abdeltif Semlali est prêt à reprendre le flambeau dès cet été à l'issue de l'assemblée générale du club.
A
A

C’est un énième rebondissement dans la crise du Raja. Le poste de président a peut-être trouvé  un véritable preneur en la personne de Zaki Semlali. Saïd Hasbane, unique prétendant au poste après Boudrika, avait été élu « par défaut ». Depuis, le président actuel n’a jamais pu faire l’unanimité.

Des sources proches de Zaki Semlali, indiquent que l’homme est prêt à succéder à Hasbane dès la prochaine assemblée générale du club, l’été prochain. L’homme est « rajaoui » de père en fils, connu dans le milieu vert, pour avoir prédit la crise actuelle que traverse le club.

Fils de l’ancien président du Raja, et ex-ministre de la jeunesse et des sports, feu Abdellatif Semlali, Zaki pourrait bénéficier du soutien du conseil des sages, car l’homme est un habitué des postes à responsabilité. Il avait déjà fait partie du bureau dirigeant des Verts à plusieurs reprises. La dernière en date remonte à 2010, à l’époque Hanat avec un titre de champion à la clef.

Selon la même source, Semlali aurait déjà commencé les négociations  avec des possibles sponsors qui viendront renflouer les caisses du club.

Par Nassim Elkerf
A
A

Tags /


à lire aussi /

Botola Aouzal
Botola Aouzal

Mohamed Aouzal: "Hasbane croyait qu'il présidait le Real Madrid, et non le Raja"

Botola Mercato
Botola Mercato

Le Raja accroché à Mohamed Oulhaj

Botola crise du raja
Botola crise du raja

Le total des dettes du Raja s’élève à 100 millions de dirhams


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Félonie saoudienne

P’tit-pont: Souvenirs, souvenirs...

Corner. Task Force, tu ne tueras point!

Ce n’était pourtant qu’un match de foot

P’tit-pont. Mondial: le bonheur des quarts

Maroc 2026: le spot de la honte!

Hors jeu. Foot, c’est la guerre!

Soyons réalistes, demandons un miracle!

Kiosque

Mondial 2030: Le Maroc en solo?

120 millions de dirhams pour le Mondial russe

Mondial 2018: le Maroc sort la tête haute

Mondial 2018: la VAR fait polémique

Ahadad officiellement au Zamalek

Portugal-Maroc, à quitte ou double

Portugal-Maroc: Blatter guest star

Piratage BeIN sport: la Fifa menace Riyad

La Roja toise les Lions de l'Atlas

Alerte au 'séisme' au sein de la FRMF