Filinfo

Foot

Accusé de corruption et de harcèlement, Ahmad répond

© Copyright : DR
Ahmad Ahmad, le président de la CAF a répondu aux graves accusations d'Amr Fahmy, l'ancien secrétaire général de l'instance africaine qui l'a notamment accusé d'agressions sexuelles.
A
A

Accusé de corruption et d’agressions sexuelles par celui qui est aujourd’hui l’ancien secrétaire général de la CAF, l’Égyptien Amr Fahmy, Ahmad Ahmad, le président de l’instance, s’est défendu. C’est dans un entretien accordé à Jeune Afrique qu’il a réfuté les accusations à son encontre.

Au sujet du licenciement d’Amr Fahmy, il a dévoilé que la séparation ne s’est pas faite à l’amiable. Il s’agit bel et bien d’une "révocation". "La décision de se séparer de lui avait été prise depuis plusieurs mois. Il avait connu des problèmes de santé, et c’est pour cela que nous avions décidé d’attendre", explique le Malgache. Il affirme aussi que la CAF avait "des dossiers sur lui" epour justifier son licenciement.

Ahmad Ahmad a ensuite répondu aux accusations de détournement de fonds. Fahmy l’accuse d'avoir coûté 830.000 dollars de plus à la CAF, pour du matériel commandé par le biais d'une société française appelée Tactical Steel, alors que d'autres sociétés avaient proposé des tarifs plus abordables.

"Toutes les décisions sont prises de manière collégiale. Je ne suis pas habilité à décider tout seul. L’achat des voitures? Nous avons estimé que louer systématiquement des véhicules revenait très cher, d’où la décision d’en acquérir", explique Ahmad. Il affirme que les sommes engagées par la Confédération ont "toutes été validées".

Enfin, Ahmad répond aux accusations de harcèlement sexuel. Fahmy affirmait que le Président avait harcelé 4 femmes sans donner leurs identités. "Il (Fahmy) avait fait pression sur des employées égyptiennes, afin de leur faire dire qu’elles étaient harcelées, ce qu’elles ont refusé de faire", lance fermement Ahmad.

C'est l'agence britannique Reuters qui a relayé lundi les accusations d’Amr Fahmy, s'appuyant notamment sur des documents transmis par l'Égyptien à la FIFA le 31 mars passé. Pour rappel, c’est le Marocain Mouad Hajji qui a remplacé Fahmy au poste de secrétaire général.

Lire aussi: Ahmad Ahmad accusé de harcèlement sexuel

 

 

Par Salwa Hosni
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Jeux africains 2019
Foot Jeux africains 2019

Pourquoi la CAF a proclamé le Maroc vainqueur face à l’Afrique du Sud

Foot LDC Afrique
Foot LDC Afrique

La commission d’appel de la CAF pas favorable au WAC?

Foot Ligue des champions CAF
Foot Ligue des champions CAF

EST-WAC: quand les Tunisiens provoquent le Maroc


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Vive l'Algérie!

Khawa Khawa

Les femmes aux fourneaux, les cons à la radio

Et merde!

Par ici la baballe: on ne s’en foot plus!

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

Les locaux divisent la FAF et la FRMF

Les 26 de Vahid connus ce lundi

La Botola et ses calendes grecques

CR7 pourrait arrêter cette saison

Le Raja protège sa marque

Ihattaren sera-t-il Lion ou Oranje?

Le sport africain en fête au Maroc

Quelle destination pour Neymar?

Le Wydad ne baisse pas les bras

Le public, enjeu des Jeux africains