Filinfo

Foot

André Silva: "le Portugal est plus fort que le Maroc"

© Copyright : DR
André Silva, le jeune attaquant du Portugal était en conférence ce matin, 48h environ avant le choc entre sa sélection et les Lions de l'Atlas.
A
A
André Silva, l’attaquant de la Seleçao portugaise, était en conférence ce matin. Cash, le joueur n’a pas sourcillé en affirmant que "le Portugal est plus fort que le Maroc, mais le match ne sera pas facile. Le Maroc a du mérite".

Il a ensuite rappelé que le Maroc "n’a encaissé aucun but lors des éliminatoires. Nous devons avoir confiance en nos joueurs et en nos qualités".

Il a également évoqué son statut de remplaçant, lui qui alterne avec le talentueux Gonçalo Guedes aux côtés de Cristiano Ronaldo: "on veut tous avoir une opportunité, mais l’essentiel, c’est que le Portugal l’emporte".

Mercredi à 13h, les hommes d’Hervé Renard seront opposés au Portugal de Fernando Santos. Le Maroc est classé dernier du groupe B avec 0 point. Les Lions de l’Atlas ont été défaits dès leur entrée en lice face à l’Iran (0-1), vendredi.

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Russie 2018
Foot Russie 2018

Vidéo. Benatia n'oubliera jamais le Mondial

Foot Russie 2018
Foot Russie 2018

Vidéos. Rétro 2018: les Lions de l'Atlas retrouvent le Mondial

Foot football leaks
Foot football leaks

La FIFA a-t-elle fermé les yeux sur le dopage russe?


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Violence aveugle

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Pourquoi le PSG n'y arrive plus

L'argent du sport fait polémique

Donor ouvrira pour le Wydad

Le derby casablancais attire du beau monde

Deux Africains en lice pour le Ballon d’or

La politisation du derby inquiète

Les litiges, ce n’est plus l’affaire de la FRMF

Le "sportif de haut niveau" coince

Torrent d'homophobie sur le football

Les droits TV mal gérés par la FRMF