Filinfo

Foot

Ça sent le roussi pour Jorge Sampaoli!

© Copyright : DR
Les joueurs de l'Argentine réclament le départ de Jorge Sampaoli! C'est ce qu'affirment de nombreux médias ce matin après la débâcle contre la Croatie.
A
A

Coup de tonnerre du côté de l’Albiceleste! Mundo Deportivo, média pro-Barça, affirme que Jorge Sampaoli pourrait être viré par la Fédération argentine, avant le match face au Nigeria (ultime rencontre de la phase de poules).

Le revers subi face à la Croatie (3-0) aurait eu raison de l’Argentin qui a été recruté le 20 mai 2017. L’Argentine n’a récolté qu’un point en deux matchs grâce à son match nul contre l’Islande (1-1). Jorge Burruchaga, l’actuel manager de l'équipe, pourrait le remplacer.

Il semblerait que des joueurs aient exigé son départ après la défaite d’hier. O Globo, journal Brésil, assure également que les coéquipiers de Messi “demandent la démission de Sampaoli avant le match contre le Nigeria”.

L’Espagne, qui est considérée comme une des sélections favorites pour le sacre final, a viré son sélectionneur Julen Lopetegui à seulement deux jours de son entrée en lice au Mondial 2018. L’autogestion ne gêne pas réellement les grandes nations.

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot santé
Foot santé

Vidéo. Maradona, les images choc!

Foot Economie
Foot Economie

Combien a rapporté le Mondial à la Russie?

Foot Amical
Foot Amical

Vidéo. L'Argentine cède devant le Brésil


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

L'enfer du décor. Talib et le DHJ: ces dirigeants ingrats!

Un Français Ballon d'Or, et puis quoi encore?

Kiosque

Le plan B de Naciri pour imposer Benzarti

Qui succédera au Raja de Casablanca ?

HUSA-Raja, le choc du week-end

Neymar remonté contre la presse

La presse camerounaise sereine

Un week-end avec plusieurs finales

Naciri-Girard, place au duel juridique

Le Maroc n'a jamais battu le Cameroun

Dembélé, un mauvais locataire

Les coachs continuent à défiler au WAC