Filinfo

Foot

Hakimi a séduit tout le monde

© Copyright : DR
Kiosque360. Le latéral marocain du Borussia Dortmund est l’un des jeunes les plus brillants sur les terrains européens. Apprécié par Zidane, il devrait retourner à Madrid en fin de saison.
A
A

Grâce à sa très belle prestation lors de la victoire renversante du Borussia Dortmund sur l’Inter Milan (3-2), Achraf Hakimi est dans tous les journaux sportifs européens de ce mercredi. Le site d’informations RMC sport a dressé un portrait de l’international marocain qui appartient toujours au Real Madrid. 

"Latéral de formation, Achraf Hakimi fait partie de ces joueurs capables d’évoluer à plusieurs postes. Lucien Favre l’a utilisé à droite et à gauche de sa défense mais aussi comme milieu de terrain excentré ou plus axial", explique le site d’informations. Ce mardi, il avait une position assez haute qui lui a permis de marquer un doublé en moins de 30 minutes.
 
Le joueur, qui a intégré le centre de formation du Real Madrid très tôt, à l’âge de 7 ans, a débuté avec les pros en 2017-18 avant d’être invité à accumuler du temps de jeu loin de la capitale espagnole. C'est ainsi qu’on le retrouve au Borussia, en prêt payant de cinq millions d’euros sur deux ans depuis l’été 2018. 

"Né à Madrid en 1998 de parents marocains, Achraf Hakimi a rapidement tranché la question de la sélection. Il a opté pour le Maroc. Hervé Renard, alors en poste, lui avait offert la première de ses 18 sélections, en 2016, à 17 ans et 11 mois alors qu’il n’avait pas encore joué avec les professionnels du Real Madrid”, rappelle RMC Sport. 

Selon l’article, Zinedine Zidane apprécie beaucoup le latéral marocain et c’est lui-même qui l'avait lancé chez les pros en 2017-18. "C’est un coach qui me donne toujours de bons conseils, cela montre qu’il veut le meilleur pour moi, comme si j’étais son fils. Depuis que je suis parti, j’ai vu qu’il parlait de moi et je lui suis très reconnaissant de m’avoir donné la possibilité de jouer au Real Madrid, dans le meilleur club du monde. Quoi qu’il arrive, j’aurai toujours de bonnes relations avec lui", a-t-il confié début octobre dans les colonnes du journal AS.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous