Filinfo

Foot

La faillite de Zlatan Ibrahimovic

© Copyright : DR
La marque de Zlatan Ibrahimovic a fait faillite. À en croire les informations du média suédois “Dagens Industri”, la ligne de vêtements de l’ancien Parisien a enregistré de grosses pertes depuis sa création.
A
A

Lancée il y a deux ans par Zlatan Ibrahimovic, la marque de sport “Amateur to Zlatan” va déposer le bilan, après avoir enregistré 20 millions d’euros de pertes depuis 2016, soit plus de 200 millions de dirhams, indique le journal suédois “Dagens Industri”.

Ces chiffres ont poussé le groupe norvégien Norske Varner à arrêter sa collaboration avec Zalatan Ibrahimovic. “Malgré une croissance solide en 2017, les investissements au niveau européen sont devenus trop chers”, a indiqué la société dans son communiqué.

D’autres joueurs ont également lancé leurs marques de vêtements et leurs business se portent à merveille, tels que David Beckham et Cristiano Ronaldo.

Pour une fois c'est Ibra qui est "zlatané".

Par Hajar Toufik
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Business
Foot Business

Le FC Sochaux bientôt racheté par un Marocain?

Foot Major League Soccer
Foot Major League Soccer

Salaire record pour Zlatan Ibrahimovic

Foot Suède
Foot Suède

Décès de Lennart Johansson, ex-patron de l'UEFA


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

Beni-Mellal investit dans le football

L'Affaire Hamdallah, dieu merci, est close

La CAF adopte le nouvel arbitrage

José Mourinho n’a plus la cote

Une CAN juteuse pour qui ira loin

Le Wydad en stage à Monastir?

La CAF inquiète après le décès de Morsi

Nasser al-Khelaïfi parle de Neymar et Mbappé

Le moral des Lions de l'Atlas inquiète

Ahmed Ahmed rassure sur la CAF