Filinfo

Foot

L’appel de Koulibaly, victime de racisme, rejeté

© Copyright : DR
Victime de cris racistes, Kalidou Koulibaly est toujours sanctionné par la fédération italienne qui a refusé son appel.
A
A

L’appel de Kalidou Koulibaly, victime de cris racistes à San Siro, a été rejeté par la fédération italienne. Le défenseur international sénégalais est donc toujours suspendu deux matchs après une exclusion en raison de deux cartons jaunes.

"Naples est tout simplement scandalisé par cette grave défaite dans le football. On a raté une grande opportunité de combattre le racisme", a déclaré Nicola Lombardo, un porte-parole du club.

"Des milliers de personnes (7400 selon les estimations du représentant fédéral présent) ont insulté Koulibaly parce qu'il est noir. Koulibaly, le football et les institutions ont été humiliés", a ajouté Lombardo.

La juridiction d'appel de la Fédération italienne a tenu à justifier sa décision et le maintien de la sanction de Koulibaly.

"L'ambiance inacceptable créée à l'intérieur du stade au cours de ce match ne justifie pas et ne peut être utilisée par un athlète pour se moquer de l'arbitre", a écrit l’instance qui a ici fait allusion au deuxième carton jaune de Koulibaly, résultant d’applaudissements ironiques adressés à l'arbitre.

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Racisme
Foot Racisme

Aucune sanction pour racisme contre Cagliari

Foot Euro 2020
Foot Euro 2020

Sterling et les Anglais victimes d'insultes racistes

Foot NAPLES
Foot NAPLES

150 millions pour le remplaçant de Varane


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

Beni-Mellal investit dans le football

L'Affaire Hamdallah, dieu merci, est close

La CAF adopte le nouvel arbitrage

José Mourinho n’a plus la cote

Une CAN juteuse pour qui ira loin

Le Wydad en stage à Monastir?

La CAF inquiète après le décès de Morsi

Nasser al-Khelaïfi parle de Neymar et Mbappé

Le moral des Lions de l'Atlas inquiète

Ahmed Ahmed rassure sur la CAF