Filinfo

Foot

Le top 10 des entraîneurs les mieux payés d'Afrique

© Copyright : DR
Patrice Carteron du Raja et Faouzi Benzarti du Wydad figurent dans le classement des entraîneurs les mieux payés d'Afrique pour cette saison. Un top 10 dominé par les coachs des clubs égyptiens. Détails.
A
A

Avec un salaire mensuel de 200.000 dollars, l'entraîneur du Pyramids FC Ramón Díaz est le coach le mieux payé du continent. L'Argentin est suivi par le Suisse Christian Gross du Zamalek (100.000 dollars/mois), puis le coach d'Al Ahly, l'Uruguayen Martín Lasarte (90.000 dollars/mois).

Au Maroc, Patrice Carteron reste le mieux payé avec un salaire mensuel de 41.000 dollars, devançant ainsi Faouzi Benzarti (36.000 dollars/mois).

Ci-dessous, le top 10 des entraîneurs les mieux payés d'Afrique:

1- Ramón Díaz, Pyramids FC-Égypte (200.000 dollars)

2- Christian Gross, Zamalek-Égypte (100.000 dollars)

3- Martín Lasarte, Al Ahly-Égypte (90.000 dollars)

4- Čedomir Janevski, Al Ismaily-Égypte (60.000 dollars)

5- Pitso Mosimane, Mamelodi Sundowns-Afrique du Sud (56.000 dollars)

6- Milutin Sredojević, Orlando Pirates-Afrique du Sud (48.000 dollars)

7- Takis Gonias, Wadi Degla-Égypte (45.000 dollars)

8- Patrice Carteron, Raja-Maroc (41.000 dollars)

9- Gavin Hunt, Bidvest-Afrique du Sud (38.000 dollars)

10- Faouzi Benzarti, Wydad-Maroc (36.000 dollars)

Par Rajaa Laâssouli
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Ligue des champions CAF
Foot Ligue des champions CAF

Le WAC prendra-t-il sa revanche sur l'EST?

Foot entraîneurs
Foot entraîneurs

Hubert Velud dans la short-list du Gabon

Foot FIFA
Foot FIFA

Trucages de matches: 8 joueurs suspendus à vie


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

La corruption gangrène le foot camerounais

Renard «espionne» les éléphants

Infantino lâche Ahmad Ahmad

Le harcèlement éclabousse la CAN

Majorque n’a pas oublié Badou Zaki

Les Marocains conjurent le sort du 1er match

Trop d’adrénaline chez les Pharaons?

Le Mondial féminin a mal à la VAR

La FIFA, c'est la Banque mondiale du foot

Trop chère CAN 2019