Filinfo

Foot

Mondial 2018: Nabil Dirar sera-t-il présent face à l'Iran?

© Copyright : Le360Sport
Ce matin à Voronej, camp de base des Lions de l'Atlas en Russie, Nabil Dirar s'est entraîné normalement avec ses partenaires. Le joueur de Fenerbahce semble remis de sa blessure au mollet. Jouera-t-il contre l'Iran?
A
A
Les Lions sont partis à 24 en Russie en prévision d'un éventuel forfait de Nabil Dirar. En effet, Hervé Renard a choisi d'emmener avec lui le défenseur latéral polyvalent d'Amiens, Oualid El Hajjam au cas où Dirar ne serait pas apte à disputer le Mondial.

Le joueur de Fenerbahce, blessé au mollet depuis le début du stage, a dû attendre avant de pouvoir rejoindre ses coéquipiers dans une séance d'entraînement collectif. Pendant sa convalescence, Dirar a multiplié les séances individuelles pour ne pas perdre les acquis de sa saison turque, et réathlétiser son mollet.

Ce matin, il a effectué tous les exercices, même les oppositions, sans montrer le moindre signe d'appréhension. Ce qui conduit à se demander si ce cadre des Lions de l'Atlas pourra tenir sa place vendredi pour l'ouverture du groupe B face au Team Melli iranien? Le sélectionneur national ne devrait pas tarder à répondre à cette interrogation.

Par Le360sport
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Russie 2018
Foot Russie 2018

Vidéo: des journalistes marocains parlent de la défaite des Lions et du Portugal

Foot Russie 2018
Foot Russie 2018

Maradona tire à boulets rouges sur Sampaoli

Foot Russie 2018
Foot Russie 2018

Vers un Brésil-Allemagne dès les huitièmes de finale?


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Ceci n’est pas un reportage

Félonie saoudienne

P’tit-pont: Souvenirs, souvenirs...

Corner. Task Force, tu ne tueras point!

Ce n’était pourtant qu’un match de foot

P’tit-pont. Mondial: le bonheur des quarts

Maroc 2026: le spot de la honte!

Hors jeu. Foot, c’est la guerre!

Soyons réalistes, demandons un miracle!

Hors jeu. Infantino, ce doux dictateur

Kiosque

ça se complique pour les Lions de l'Atlas

Amrabat: le bon réflexe du docteur El Hifti

Les fans marocains en force en Russie

Le Barça piqué au vif par le Niet de Grizou

Le Mondial sur beIN, c'est gratuit!

Maroc-Iran: avantage aux lions de l’Atlas

Le Maroc doit, enfin, gagner son 1er match

Turki Al-Sheikh s'est "trumpé" de frère

L'Iran, cet écueil devant les Lions

Premier Mondial pour la bande à Benatia