Filinfo

Foot

Mondial 2026: à la recherche des dernières voix

© Copyright : DR
Kiosque360. Le comité en charge de la candidature du Maroc pour l'organisation de la Coupe du monde 2026 est à la quête des dernières voix. Plusieurs pays d'Amérique latine, d'Europe et d'Asie seront sollicités
A
A

A moins d’un mois de l’élection du pays qui organisera la Coupe du monde 2026, les porteurs de la candidature du Maroc mettent les bouchées doubles. Selon des sources à l’intérieur du comité de candidature, le Royaume cherche, durant ces derniers jours, à glaner le maximum de voix. 

Ainsi le comité en charge du dossier, en synchronisation avec la Fédération royale marocaine de football, aurait listé les derniers pays susceptibles d’accorder leur vote à la candidature marocaine. Les pays-cibles devront faire l’objet de visites d’une délégation officielle. Ces missions concerneront l’Asie de l’est, l’Europe, mais aussi l’Amérique latine annonce le quotidien arabophone Al Akhbar dans son édition du 15 mai.

Dans la lignée de cette stratégie, une délégation marocaine s’est déplacée dernièrement à Tirana, capitale de l’Albanie. La délégation marocaine conduite par Nawal Al Moutawakil, accompagnée par Samira Sitail, Aziz Bouderbala et Hassan Abou Ayoub, a pu rencontrer le président de la république albanaise.

Cette rencontre s’est déroulée en présence de l’ambassadeur et du consul honoraire du Maroc en Albanie. Ainsi, à l’issue de cette rencontre, le président albanais a tenu à rappeler l’excellence des relations qui lient son pays au Maroc, tout en exprimant ses vœux de réussite pour le dossier marocain. De son côté, le président de la Fédération albanaise de football a confirmé que son pays voterait pour le Maroc le 13 juin prochain.  Avant l’étape de Tirana, la même délégation s’est rendue en Italie, en Lettonie, en Roumanie et à Saint-Marin.

Une deuxième délégation s’apprête, quant à elle, à effectuer une autre série de visites dans des pays pro-candidature marocaine pour s’assurer de leur vote. Au-delà des institutions sportives, le ministère des Affaires étrangères participe, lui aussi, à la promotion du dossier marocain en mettant à contribution ses connexions diplomatiques. Le quotidien ajoute que même les rencontres organisées au Maroc comme à l’international sont l’occasion de faire connaitre la candidature marocaine, même si ces dernières ne se rapportent pas principalement au domaine du sport.

Parallèlement, les responsables de la candidature United2026 font la promotion de leur dossier à leur manière. Ainsi le très célèbre New York Times annonce que les USA comptent assouplir l’accès au visa aux ressortissants des sélections participantes.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Mondial 2026
Foot Mondial 2026

Le Brésil vote Maroc 2026, le CONMEBOL scandalisé

Foot Mondial 2026
Foot Mondial 2026

1 mois après la déroute, les marocains veulent savoir

Foot Mondial 2026
Foot Mondial 2026

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Les races n’existent pas

Cette France que nous aimons tant… haïr

Foot: l’esprit d’équipe

Et si on organisait notre propre Mondial?

les Lions encore arnaqués

La plus belle des défaites

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Félonie saoudienne

P’tit-pont: Souvenirs, souvenirs...

Kiosque

La CAF fait le bilan de l’Afrique au Mondial

Joueurs africains: le niet de Lekjaâ

L’AG de la FRMF menacée de report

Les "petits défauts" de Kylian Mbappé

Le Raja retrouve ses sensations africaines

Macron confisque le sacre des Bleus

Le WAC déjà qualifié pour 2019?

El Haddad tiraillé entre Turquie et Golfe

Un trou béant dans le gazon

Azaro exige un gros salaire à Al Ahly