Filinfo

Foot

Sale temps pour les équipes africaines

© Copyright : DR
Les équipes africaines débutent mal le Mondial russe. Les Super Eagles et les Lions de l’Atlas ont presque totalement hypothéqué leurs chances de passer au second tour. Les Pharaons eux gardent un léger espoir.
A
A
Les trois premières équipes africaines, considérées comme étant les favoris du continent pour accéder au second tour du Mondial 2018, ont enregistré des défaites, sans doute lourdes pour la suite de la compétition.

Si les Egyptiens peuvent garder un léger espoir avec le retour à la compétition attendu de Mohamed Salah, la situation est plus que compliquée pour les équipes marocaine et nigériane qui ont presque hypothéqué leurs chances de qualification au 8e de finale.

D’abord, les Pharaons, sans leur maître à jouer, Mohamed Salah, ont longtemps résisté face aux joueurs expérimentés de l’Uruguay, emmenés par Edinson Cavani, Luis Suarez et Diego Godin, avant de perdre sur le fil face aux poulains d’Oscar Tabarez.

Avec 3 points, l’Uruguay se positionne favorablement dans le groupe A où l’autre place de qualification va se jouer entre la Russie et l’Egypte. Dos au mur, les Egyptiens doivent désormais battre aussi bien les Russes et les Saoudiens pour espérer se qualifier au tour suivant de la Coupe du monde.

Quant aux Lions de l’Atlas, leur tâche sera beaucoup plus rude. En effet, ils ont perdu contre l’Iran, la plus faible équipe de la poule, par excès de confiance, et de quelques maladresses au niveau de la finition.

Confondant vitesse et précipitation, les Marocains ont fini par donner confiance aux Iraniens en seconde période. Pour leur 5e participation dans cette compétition, les Lions de l’Atlas ont laissé passer une chance de rencontrer les deux favoris de la poule, Portugal et Espagne, avec plus de sérénité. Désormais, pour se qualifier, il faudra battre ces deux cadors pour éviter les multiples calculs. Une tâche plus que difficile.

Pour le Nigeria, il faudra vraiment un miracle pour que les Super Eagles puissent passer au second tour. Ils ont subi la loi de la Croatie, l’une des meilleures équipes de la compétition avec un milieu de terrain exceptionnel drivé par Modric et Rakitic, les meneurs du Real de Madrid et du Barça. Défaits par les Croates sur le score de 2 buts à 0, les Nigérians  devront, pour se qualifier, battre l'Argentine de Lionel Messi et les braves Islandais.

Bref, les meilleures équipes africaines du moment ont fortement déçu et presque hypothéqué leur qualification au second tour. Place maintenant au Sénégal et à la Tunisie, qui n’étaient pas considérés comme les favoris, mais qui pourraient réserver de belles surprises au continent. On l'espère en tout cas.

Par Moussa Diop
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Russie 2018
Foot Russie 2018

Mondial 2018: quelles leçons pour l’Afrique?

Foot bleus
Foot bleus

La mise en garde de Deschamps à Mbappé

Foot Russie 2018
Foot Russie 2018

Mais où es-tu passé, Hervé Renard?


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Les races n’existent pas

Cette France que nous aimons tant… haïr

Foot: l’esprit d’équipe

Et si on organisait notre propre Mondial?

les Lions encore arnaqués

La plus belle des défaites

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Félonie saoudienne

P’tit-pont: Souvenirs, souvenirs...

Kiosque

La CAF fait le bilan de l’Afrique au Mondial

Joueurs africains: le niet de Lekjaâ

L’AG de la FRMF menacée de report

Les "petits défauts" de Kylian Mbappé

Le Raja retrouve ses sensations africaines

Macron confisque le sacre des Bleus

Le WAC déjà qualifié pour 2019?

El Haddad tiraillé entre Turquie et Golfe

Un trou béant dans le gazon

Azaro exige un gros salaire à Al Ahly