Filinfo

Foot

Taoussi poussé vers la sortie?

© Copyright : DR
Battu à domicile par la JS Saoura, Rachid Taoussi pourrait quitter l’ES Sétif très prochainement. Une réunion avec le président devrait avoir lieu dans les prochains jours pour fixer le sort du technicien marocain.
A
A

Rachid Taoussi est sur le point d’être écarté de l’ES Sétif, rapportent la presse algérienne. Le coach de 59 ans a été très critiqué samedi suite à sa défaite à domicile face à JS Saoura (0-1). Une défaite jugée plus que sévère pour un club engagé dans la course pour le podium.

Il s’agit de la deuxième défaite à domicile et la troisième de la saison pour l'ancien sélectionneur des Lions de l'Atlas. Un bilan qui place le club à la 4ème place du classement avec 21 unités, à neuf points du leader l’USM Alger.

Cette nouvele contre-performance de l'équipe de Taoussi a poussé le président sétifien, Hassan Hamar, à convoquer son coach à une réunion dans les prochains jours, afin de faire le point sur la situation du club, éliminé en demi-finale de la Ligue des Champions CAF. Une fin de collaboration entre les deux parties est d’ailleurs envisageable.

À en croire les médias algériens, le nom de Kheïreddine Madoui circule en coulisse. L'entraîneur algérien pourrait succéder au Marocain en cas de départ.

 

 

 

 

Par Hajar Toufik
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Ittihad Tanger
Foot Ittihad Tanger

Un club de la Botola sur la piste de Taoussi

Foot Formation
Foot Formation

Vidéo. Les entraîneurs marocains en média-training

Foot Algérie
Foot Algérie

Badou Zaki prêt à retrouver son ancien club?


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Détournement de fonds à la fédé de basket?

Trop chers footballeurs

Vers la fin du conflit Garrido-Safri?

Qui pour remplacer Fakhir?

La vraie-fausse CAN 2019 au Congo

Peur sur Madrid avec la Copa Libertadores

CAN 2019 ou l’étrange silence du Maroc

Le Raja peut-il se passer de Garrido?

Sans Fakhir, l’AS FAR défie le WAC

Fellaini jaloux des cheveux de Guendouzi?