Filinfo

Foot

Un milliardaire français dans le tour de table du Raja?

© Copyright : DR
Kiosque360. Luc Dayan, ex-président des clubs de Lille, Nantes, Strasbourg et Lens serait un potentiel «acheteur» du Raja. Il se dit prêt à renflouer les caisses du club vert afin de venir à bout de sa crise financière.
A
A

Afin de sortir d’une crise qui n'en finit pas de le plomber, le Raja aurait trouvé «acheteur» en la personne du milliardaire français Luc Dayan, ancien président de Lille, du FC Nantes, de Strasbourg, clubs de Ligue 1 française, mais aussi du RC Lens (Ligue 2)…

A en croire le quotidien Assabah dans sa livraison du 16 mai, les tractations vont bon train actuellement, alors que le milliardaire français a déjà rencontré plusieurs dirigeants du Raja. Luc Dayan se dit prêt à éponger les dettes du club de la métropole et à le remettre sur de bons rails.

C’est un ex-joueur du Raja, un ancien Lion de l’Atlas qui évoluait à Lille, Abdellilah Fahmi pour ne pas le nommer, qui serait à l’origine de cette initiative. Surtout que Luc Dayan cherchait à investir au Maroc dans le secteur du sport. On parle également de négociations avancées avec les dirigeants du Difâa d’El Jadida.

Par ailleurs, le journal indique que le milliardaire est un habitué de ce genre d’affaires, puisque le Français est déjà venu à la rescousse du club corse de Bastia, qu’il a trouvé au bord de la faillite, avant de le sortir de sa mauvaise passe.

Par Kamal Mountassir
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot crise du raja
Foot crise du raja

Le Raja lance les chantiers de sa restructuration

Foot crise du raja
Foot crise du raja

Des personnalités influentes dans le comité du Raja

Foot crise du raja
Foot crise du raja

Ziyat libère les comptes du Raja


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

L'enfer du décor. Talib et le DHJ: ces dirigeants ingrats!

Un Français Ballon d'Or, et puis quoi encore?

Kiosque

Idrissi est Lion, reste l’aval de la FIFA

Un rythme effréné attend les clubs marocains

Les Ultras anti-Fakhir s'expliquent

Le Qatar associerait l’Iran au Mondial 2022

Où va l'argent du football?

La menace de trop contre Fakhir

Le Hassania d'Agadir parle leadership

Vers un 6e Ballon d’or pour Ronaldo?

C'est parti pour les coupes de la CAF

Maroc-Cameroun, ça se prépare