Filinfo

Foot

Vahid "observe" le Onze mauritanien sur vidéo

© Copyright : DR
Kiosque360. En plus des traditionnelles séances d’entrainement, Vahid Halilhodzic a associé ses adjoints dans l’analyse vidéo de la sélection mauritanienne. Les conclusions qui en seront tirées seront partagées avec les joueurs.
A
A

Les Lions de l’Atlas sont au complet après l’arrivée lundi des retardataires à l’instar d’Adel Taarabt, Mounir Mohammedi et Selim Amallah qui ont rejoint le lieu de résidence de la sélection à Skhirat.

Dès leur arrivée, les joueurs ont effectué une séance de décrassage sous la direction du préparateur physique de la sélection, avant de rejoindre le groupe en vue de la préparation des deux rencontres contre la Mauritanie et le Burundi, comptant pour les éliminatoires de la CAN 2021, rapporte le quotidien Al Ahdath Al Maghribia du 13 novembre.

À noter que le gardien de but de l’Ittihad de Tanger (IRT), Hicham El Majhad, a été convoqué par Vahid en remplacement du portier du Raja de Casablanca Anas Zniti, forfait en raison d’une blessure.

Pour mieux cerner son adversaire, Vahid Halilhodzic, accompagné de ses adjoints, Landry Chauvin et Mustapha Hadji, a programmé une séance d’analyse des vidéos des matchs de la sélection mauritanienne.

Selon Al Ahdath, le staff technique et les joueurs vont se réunir pour une autre séance d’analyse vidéo en vue de partager les conclusions et mieux connaitre le style de jeu de la Mauritanie, ses points forts et points faibles.

Pour rappel, le Maroc affronte la Mauritanie le 15 novembre à 20h au Complexe Moulay Abdellah à Rabat, avant de se déplacer à Bujumbura, la capitale du Burundi, pour y affronter les Hirondelles, le 19 novembre. 

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Lions de l'Atlas
Foot Lions de l'Atlas
Foot Lions de l'Atlas

Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous