Formulaire de recherche

Vidéo. Piqué en larmes: "C'était le match le plus difficile de ma carrière, je croyais que l'ère de Franco était révolue"

Posté le 01/10/2017 à 19h50 par Nassim Elkerf

Gerard Piqué n'a pas mâché ses mots en zone mixte après la victoire du Barça 3-0 face à Las Palmas. Lors d'un après-midi pas comme les autres, miné par les incidents qui règnent autour du référendum sur l'indépendance de la Catalogne, le FC Barcelone a quand même joué et gagné, mais sans pour autant fêter ses buts.

Gerard Piqué est l'un des joueurs du Barça les plus actifs politiquement. Vrai catalan, le défenseur central se dit même prêt à abandonner la coupe du monde, si son soutien de l'indépendance de la Catalogne dérange l'un de ses coéquipiers ou son entraîneur. Mais Piqué ne s'est pas contenté de parler de lui en zone mixte, il a aussi parlé de ses coéquipiers et leur état d'esprit, et surtout donné son avis concernant les violences qui règnent autour du référendum. 

"Je croyais que l'époque de Franco était révolue. A l'époque, les Catalans n'avaient pas le droit de voter, mais malheureusement c'est toujours le cas. Les dirigeants nous ont parlé avant le match, et nous ont confié qu'ils pensaient à reporter, mais finalement on a joué, et c'était tout simplement le match le plus difficile de ma carrière. Nos familles prennent des coups de matraques alors qu'on doit jouer au football", a déclaré le défenseur central, avant de s'éffondre en larmes.

Après la rencontre, les choses se sont calmées à Barcelone, et certains joueurs catalans se sont même dirigés vers les quelques bureaux de vote encore ouvert pour participer au référendum, comme Sergi Roberto. 

Posté le 01/10/2017 à 19h50 Par Nassim Elkerf