Filinfo

Foot

Mali-Maroc: déclarations des joueurs, du président de la FRMF et du staff technique

© Copyright : DR
Le Maroc et le Mali se sont séparés sur un nul blanc (0-0) ce mardi à Bamako. Si plusieurs joueurs et membres du staff ont refusé de s'exprimer en zone mixte, il y eu, toutefois, quelques exceptions.
A
A

Le Maroc a été contraint au match nul face au Mali (0-0), ce mardi, lors de la 4e journée des éliminatoires de la Coupe du Monde (Russie 2018). Un nul difficile à avaler, en particulier après la défaite de la Côte d’Ivoire face au Gabon (2-1) un peu plus tôt.

Fouzi Lekjaa a été interrogé par les médias marocains présents en zone mixte après le match. Il a notamment été interpellé après le match terne de Hakim Ziyech. «Ziyech est un grand joueur, une multitude de grands joueurs traversent des moments pareils, il deviendra encore plus grand»

«On méritait la victoire, mais c'est le football. Il nous reste encore 2 matchs, il faudra les gagner» a affirmé Patrice Beaumelle, l’adjoint du sélectionneur national, Hervé Renard.

«Très déçu parce qu’on a fait ce qu’il fallait» lance le défenseur Romain Saiss. «Le déplacement en  Côte d’Ivoire ne sera pas facile. On a une base solide pour travailler sur les deux prochains matchs. A nous de nous offrir une finale en Côte d’ivoire. On a encaissé zéro but pour l’instant, on est encore en vie.» a conclut le joueur de Wolverhampton.

«On avait tous les atouts pour remporter le match. J’espère que ce sera différent pour les deux prochaines rencontres» a déclaré, pour sa part, le jeune milieu défensif Youssef Ait Bennasser qui a été un des rares éléments à briller ce soir et qui a permis de ranimer le milieu de terrain en fin de match.

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous