Filinfo

Marocains du monde

Direction la liga pour Belhanda?

© Copyright : DR
Longtemps annoncé dans le viseur de l’Ittihad Djeddah, l’international marocain Younès Belhanda pourrait commencer une nouvelle aventure en se dirigeant vers le championnat espagnol. Détails...
A
A

Décidément, Younès Belhanda est un joueur très convoité. L’international marocain, longtemps pisté par les clubs saoudiens Al Ittihad et Al Hilal, pourrait évoluer la saison prochaine en Liga, par le biais du Bétis Séville.

Lire Aussi: Une nouvelle offre saoudienne pour Belhanda

Une information rapportée par le journal sportif turc Fanatik, qui nous apprend que les dirigeants du Real Betis auraient fait de Belhanda une priorité pour renforcer leur milieu de terrain la saison prochaine.

Avec à son compte 4 buts et 10 passes en 24 matchs de SuperLig, le Lion de l’Atlas pourrait se voir offrir une opportunité de briller dans un des plus grands championnats au monde.

Par Oussama Zidouhia
A
A

Tags /


à lire aussi /

Marocains du monde Al Duhail
Marocains du monde Al Duhail

Abdelhamid et Benatia bientôt réunis au Qatar?

Marocains du monde Lions de l'Atlas
Marocains du monde Lions de l'Atlas

Marouane Chamakh tire sa révérence

Marocains du monde Ligue 1
Marocains du monde Ligue 1

Le grand chelem pour Yunis Abdelhamid


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

La FIFA, c'est la Banque mondiale du foot

Trop chère CAN 2019

Visas gratis pôur les Jeux africains

Rabiot et De Ligt bientôt turinois

Renard joue l'effet de surprise

Maroc-Namibie, un match à ne pas rater

Hakim Ziyech joue sa première CAN

Les favoris et les outsiders de la CAN 2019

Jackpot pour le WAC et le Raja

L'afrique sourit à Hervé Renard