Filinfo

Marocains du monde

Younès Belhanda dément son départ

© Copyright : DR
Dans une déclaration accordée à Yahoo Sport, Younès Belhanda a complètement démenti tout contact pour un départ en ce mercato hivernal. Il n’a d’ailleurs jamais demandé à quitter son équipe, Galatasaray.
A
A

Annoncé proche de l’AS Monaco par quelques médias français, Younès Belhanda a démenti son possible départ de Galatasaray. Interrogé sur sa situation actuelle, le Lion de l’Atlas a répondu : “J’ai 2 ans et demi de contrat avec Galatasaray. J’ai été blessé, je me suis bien soigné et j’ai hâte de reprendre la compétition”.

Le joueur de 28 ans a également nié toutes négociations, notamment avec des clubs de Ligue 1 ou du Qatar, comme l’affirme la presse.

Lire aussi: Belhanda en route vers Monaco

“Mon nom revient à chaque mercato. Cela me fait plaisir que l’on pense à moi. Aujourd’hui, c’est simple: je ne suis en négociations avec personne. Ni en L1, ni au Qatar. Je n’ai jamais demandé à quitter mon club et ne suis pas dans l’idée de le quitter. Je suis sous contrat et bien ici”, a-t-il conclu. C'est dit!

 

 

 

 

Par Hajar Toufik
A
A

Tags /


à lire aussi /

Marocains du monde Mercato
Marocains du monde Mercato

Deux cadors italiens sur Mazraoui

Marocains du monde Turkish Super Lig
Marocains du monde Turkish Super Lig

Vidéo. Belhanda sauveur de Galatasaray

Marocains du monde Süper Lig
Marocains du monde Süper Lig

Belhanda, champion à tout prix!


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Violence aveugle

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Maroc-Argentine rapportera gros

Le Raja pense déjà à la saison prochaine

Le coach des U23 confiant face à la RDC

Pour le Real, c’est Mbappé ou rien

La FRMF veut éliminer les U23 congolais

Pour Al-Nassr, Amrabat est sa propriété

Le Raja rationalise ses dépenses

Le Barça veut traire les supporters anglais

Les Camerounais traitent Ahmad de "corrompu"

L'affaire Karnass crée de nouveaux remous