Filinfo

Foot

Vidéo. Belouizdad corrige l'Espérance et prend une option sur les demi-finales

© Copyright : DR
L'Espérance Sportive de Tunis (EST) s’est sérieusement compliquée la tâche de se qualifier pour les demi-finales de la Ligue des champions d'Afrique de football après sa défaite devant le Chabab de Belouizdad (CRB) par 0-2 lors du quart de finale aller de la compétition, disputé samedi à Alger.
A
A

Lors de cette rencontre maghrébine, l'Espérance sportive de Tunis a buté sur une solide formation algérienne qui ne lâchait rien au double tenant du titre.

En réduisant les espaces devant son adversaire, le Chabab était décidé à empêcher les Tunisiens de poser leur jeu et de prendre les commandes de la rencontre.

Ils parvenaient à limiter le danger parvenu du côté des deux excentrés très actifs de la formation sang et or, notamment, le Libyen Hamdou El Houni, revenu de blessure.

Malgré cette détermination algérienne, le premier quart d’heure était en faveur des Tunisiens qui enchaînaient les occasions ratées.

Mohamed Ali Ben Romdhane était le premier à s’illustrer en ratant une occasion propice après un débordement et un bon retrait de Hamdi Nagguez.

Deux minutes plus tard, le Chabab de Belouizdad ripostait par une attaque rapide mais la tête de Marcelin Koupko, pourtant bien placé devant les cages du portier tunisien Ben Cherfia, ratait le cadre.

Les Algériens persévéraient à bien défendre et à placer quelques attaques rapides, parvenant à ouvrir le score contre le cours du jeu à la 34e.

Housseyn Selmi se déjouait de son compatriote de l'espérance, le latéral Elyes Chetti pour offrir un bon ballon en direction de Zakaria Draoui qui ne manquait pas l'occasion et donnait l'avantage à son équipe. 1-0 pour le CR Belouizdad.

Plus en confiance, les coéquipiers de Chamseddine Nessakh devenaient plus entreprenants devant la défense espérantiste en parvenant surtout à garder ce léger avantage jusqu’à la pause.

En seconde période, même configuration et les sang et or donnaient le ton d'emblée.

A la 49e, Ben Romdhane récidivait et ratait une nouvelle occasion du point de penalty sur un corner bien tiré par Anice Badri.

Devant ces occasions ratées, le coach Mouine Chaabani lançait à la 53e Khalid Abdul Bassit et Ghaylène Chaalali à la place de Raouf Benguit et Taha Yassine Khénissi pour sécuriser davantage le milieu de terrain et booster l'attaque.

Le coach serbe du CRB, Zoran Manojlović, remplaçait, quant à lui, Bilal Tariket par Adel Djerrar, avant de lancer Ahmed Gasmi à la place de Marcelin Koupko pour injecter du sang et maintenir la pression sur une Espérance en difficulté.

Au fil des minutes, les Algériens devenaient de plus en plus dangereux et ont failli même doubler la mise à la 68e, mais le gardien sang et or s’interposait à chaque fois.

Pour freiner les Algériens dans leur élan, Chaabani remplaçait Elyes Chetti en baisse de régime par le jeune Mohamed Ali Ben Hamida sur le flanc gauche.

Et alors que les sang et or continuaient à collectionner les occasions ratées, un deuxième coup de tonnerre retentissait dans l’enceinte du stade 5 juillet à la 81e.

Le Chabab récupérait un ballon dans le camp adverse et Draoui glissait une bonne passe pour Sayoud qui ne ratait pas son face à face avec le portier Ben Chérifia. 2-0 pour le CRB.

Les deux entraîneurs jouaient alors leurs ultimes cartes : Chaabani lançait William Toggi en attaque à la place de l'Ivoirien Fousiney Coulibaly et le Serbe Zoran remplaçait le buteur Selmi par Zakaria Khali.

L'arbitre congolais Jean-Jacques Ndala Ngambo ajoutait quatre minutes d'arrêts de jeu, avant de siffler la fin de ce derby maghrébin.

Par Le360 (avec MAP)
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Ligue des champions
Foot On refait le match
Foot On refait le match

Le Wydad peut encore le faire!

Foot Ligue des champions

Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération


Chargement...

Chargement...

Retrouvez-nous