Filinfo

Athlétisme

La guerre des entraîneurs plombe l’athlétisme

© Copyright : DR
Kiosque360. Présents à Doha pour soutenir leurs athlètes, plusieurs entraîneurs court-circuitent le travail de la Direction technique nationale (DTN). Une pagaille motivée par des considérations financières qui font plonger l’athlétisme dans la médiocrité.
A
A

Les Mondiaux d’athlétisme qui se déroulent du 27 septembre au 6 octobre 2019 à Doha, au Qatar, ont dévoilé à nouveau le niveau d’amateurisme de l’équipe nationale  d’athlétisme dont les résultats se font encore attendre.

Selon le quotidien Assabah du 4 octobre, les entraîneurs des athlètes sont venus se mêler au travail de la Direction technique  nationale (DTN) à Doha. C’est le cas de Mustapha Smaali qui a effectué le déplacement au Qatar, sur ses propres frais, pour soutenir son athlète. Ce dernier a même refusé de suivre les consignes de la DTN, s’accrochant aux conseils de son entraîneur.

Rabab Arafi fait également partie des refuzniks. L’athlète des 800 et 1500m s’est fait accompagner par son époux et entraîneur, Fouad El Kaâm, qui a assuré sa préparation aux courses.

Ce problème d’interférences entre les entraîneurs personnels des athlètes et ceux désignés par la DTN constitue l’une des grandes tares de l’athlétisme marocain, au point que des conflits éclatent entre ces différents intervenants à l’occasion de la préparation des échéances continentales ou internationales.
 
L’argent est au cœur de ce dysfonctionnement. Et pour cause, les entraîneurs des athlètes court-circuitent les instructions de la DTN pour pousser leurs protégés à participer à plusieurs compétitions dans le but de vendanger beaucoup d’argent au point de se fatiguer et arriver sans force lors de compétitions importantes pour le pays.

Rabab Arafi, qui a échoué en finale du 800m, en est la preuve puisqu’elle a participé cette année à 20 courses sur cette distance, alors que le standard pour les autres athlètes ne dépasse pas 6 courses durant une année où se jouent les championnats du monde ou les Jeux olympiques.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /

Athlétisme FRMA
Athlétisme FRMA

Le DTN de l'athlétisme bientôt remercié?

Athlétisme Mondiaux d'athlétisme à Doha
Athlétisme Mondiaux d'athlétisme à Doha

L'athlétisme marocain n'a pas vu l'or depuis 2005

Athlétisme Mondiaux de Doha
Athlétisme Mondiaux de Doha

Doha, les pires mondiaux d’athlétisme


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Le foot qui tue!

Dans mon pays, on ne m’a pas rendu justice

Ce que le derby Raja Vs Wydad dit de nous

Non, il ne faisait pas “trop chaud” à Doha

Gullit ne comprend rien aux Marocains

Kiosque

Le WAC perd dans l’affaire Malango

Halilhodzic en sursis à Bujumbura?

Les adhérents de l’IRT retiennent Aberchane

Le PSG échoue à retenir Neymar

Qui remportera la Coupe du trône 2019?

A nous les Hirondelles du Burundi !

55e triplé pour Cristiano Ronaldo

Premier vrai test pour Halilhodzic

La VAR déjà contestée

L’UAFA sanctionne le Raja