Filinfo

Autres

Tunisie: la nouvelle ministre des sports cible de moqueries à cause de Nawal El Moutawakel

© Copyright : DR
La ministre de jeunesse et des sports en Tunisie, Majdouline Cherni est la cible de moqueries d'un grand nombre de Tunisiens. Elle s'est dite fière d'être la première femme arabe à occuper ce poste. Il parait que la nouvelle ministre des sports tunisienne ne connait pas Nawal El Moutawakel.
A
A

Après sa nomination à la tête du sport tunisien, Majdouline Cherni est allée vite en besogne en déclarant qu'elle est la première femme à occuper ce poste gouvernemental dans le monde arabe.

Un nombre de citoyens tunisiens ont fait la barbe à leur nouvelle ministre après sa déclaration. Ils lui ont rappelé que sa collègue marocaine, Nawal El Moutawakel, a déjà occupé ce poste entre 2007 et 2009 sous le gouvernement d'Abbas El Fassi.

Les Tunisiens ont également fait remarquer à leur nouvelle ministre des sports, que la championne marocaine a été nommée secrétaire d'État auprès du ministre des affaires sociales chargée de la Jeunesse et des sports, en 1997.

Par Kebir Bhyer
A
A

Tags /


à lire aussi /

Autres Tunisie
Autres Tunisie

Vidéo: un présentateur tunisien s’effondre en larmes en plein JT

Autres Nawal Moutawakil
Autres Nawal Moutawakil

JO 2016: Nawal el Moutawakil décorée par le gouvernement brésilien

Autres Revue Websport
Autres Revue Websport

Revue Websport: des Fennecs à la Mecque et un Andrès Iniestra au Mexique!


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Félonie saoudienne

P’tit-pont: Souvenirs, souvenirs...

Corner. Task Force, tu ne tueras point!

Ce n’était pourtant qu’un match de foot

P’tit-pont. Mondial: le bonheur des quarts

Maroc 2026: le spot de la honte!

Hors jeu. Foot, c’est la guerre!

Soyons réalistes, demandons un miracle!

Kiosque

Le Maroc a gagné une équipe d’avenir

Les lions ont stressé le président portugais

Ça se gate entre Benatia et Hadji

Lions de l'Atlas: autopsie d'une élimination

Mondial 2030: Le Maroc en solo?

120 millions de dirhams pour le Mondial russe

Mondial 2018: le Maroc sort la tête haute

Mondial 2018: la VAR fait polémique

Ahadad officiellement au Zamalek

Portugal-Maroc, à quitte ou double