Filinfo

Botola

Botola D1. Raja: Michael Babatunde: «Jamais sans mon fric»

© Copyright : DR
Transféré à un club qatari, le désormais ancien joueur du Raja de Casablanca n’entend pas partir sans empocher les arriérés de ses salaires et primes. Ce vendredi 24 juin, il l’a fait savoir aux responsables du club. Avec fracas.
A
A

Le joueur nigérian évoluera la saison prochaine au sein de Qatar SF, club qatari réputé pour ses capacités (financières s’entend) à recruter les de grands talents. Mais Michael Babatunde ne compte pas quitter le Raja et le royaume sans que ses comptes soient soldés.

Le Raja, comme l’a reconnu l’ancien président Mohamed Boudrika et l’actuel patron du club, Said Hasbane, lui doit de l’argent : des arriérés de salaires et primes.

En ce sens, une réunion avait été tenue avec le nouveau président du Raja, Said Hasbane. Une promesse a été faite au joueur, lui signifiant qu’il aura tout son dû.

Piaffant d’impatience, Babatunde s’est présenté, ce vendredi 24 juin, au complexe du Raja Oasis. Selon des sources de Le360, il était dans tous ses états. Le joueur, pourtant ayant toujours entretenu de bonnes relations avec le personnel des Verts, était dans un état hystérique. Il aurait forcé une porte, demandant à avoir son argent.

«On a eu du mal à le calmer», raconte notre source. Il est finalement reparti avec la promesse qu’il aura son argent.
Les jours qui viennent seront déterminants pour la relation du joueur avec son désormais ancien club.

Par Khalid Mesfioui
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous