Filinfo

Botola

IRT: un huissier de justice pour attester de l'absence de Enes Sipovic

© Copyright : DR
La tension règne au sein de l'Ittihad Riadhi de Tanger autour d’Enes Sipovic. Malgré le conflit qui l'oppose à ses dirigeants, le joueur était attendu vendredi dernier à la reprise de l'entraînement, mais il a, encore, fait faux bond.
A
A

Le club de détroit a repris les entraînements vendredi dernier, mais le joueur bosnieque, Enes Sipovic, manque toujours à l'appel. Cela fait plus d'un mois qu'il n'a plus donné signe de vie, ce qui  a poussé les dirigeants tangérois à alerter l'instance dirigeante du football international.

Les dirigeants Tangérois ont fait savoir à la FIFA que le joueur ne répond plus au téléphone. Ils ont demandé à un huissier de justice de venir pour attester que Šipović a fermé son compte bancaire et qu'il est absent aux entrainements.

Sous contrat avec l'IRT jusqu'en 2018, Enes Sipovic avait déposé plainte contre son l'IRT pour réclamer le paiement de 700.000 dirhams de salaires et primes impayés par le club.

Par Kebir Bhyer
A
A

Tags /


à lire aussi /

Botola Mercato
Botola Mercato

Mounir El Hamdaoui rejoint Tanger pour deux ans

Botola 30e journée
Botola 30e journée

Botola: Les enjeux de la dernière journée

Botola primes
Botola primes

Botola. Combien va empocher l’Ittihad de Tanger?


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Les races n’existent pas

Cette France que nous aimons tant… haïr

Foot: l’esprit d’équipe

Et si on organisait notre propre Mondial?

les Lions encore arnaqués

La plus belle des défaites

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Félonie saoudienne

P’tit-pont: Souvenirs, souvenirs...

Kiosque

Le Raja en déplacement périlleux à Abidjan

L'Angleterre veut truster le Mondial 2030

Ouvriers de Qatar 2022, un souci mondial

Le WAC vise la tête du groupe C

Le DHJ de Talib défie le Sétif de Taoussi

La FIFA interdit les retards de salaires

Le Real, c'est l'Eden pour Hazard

La Maroc s'en sort avec une médaille d'or

Le MAT tourne la page Abroun

Botola: l'inégalité des chances programmée