Filinfo

Botola

Les transferts du Raja menacés d’annulation

© Copyright : DR
Kiosque360. Les transferts effectués par le Raja de Casablanca lors du Mercato hivernal sont menacés d’annulation. La Fédération royale marocaine de football (FRMF) exige des garanties aux dirigeants des Aigles verts s’ils souhaitent sauver leurs recrutements.
A
A

Les ennuis continuent pour le Raja de Casablanca. Le club de la capitale économique est sur le point de se voir annuler les transferts qu’il a effectués lors du mercato d’hiver. La Fédération royale marocaine de football (FRMF) exige en effet des garanties aux dirigeants du club s’ils souhaitent conserver leurs transferts, rapporte le quotidien Al Massae dans son édition du week-end (20 et 21 janvier). Ce nouveau coup de massue tombé sur la tête des dirigeants Rajaouis intervient quelques jours après que le club a engagé le milieu de terrain Abdeladim Khadrouf.

La commission de contrôle des clubs, relevant de la FRMF, a contacté la direction du Raja pour lui enjoindre de s’acquitter de toutes les sommes que le club doit verser et dus aux différents litiges dans lesquels il est embourbé le club. En réaction, les dirigeants du club ont présenté une stratégie de baisse des dettes du club à la commission de contrôle afin de démontrer leur bonne foi.

Le Raja compte pour cela multiplier les résolutions de litiges à l’amiable avec ses anciens joueurs, comme ce fut le cas avec le Gabonais Samson Mbengé, rapporte le journal arabophone. L’autre solution pour le club est de prêter un certain nombre de ses joueurs, comme elle l’a fait avec Zouhair Louasli, qui jouera désormais avec le Moghreb de Tétouan, et ce jusqu’à la fin de la saison. Pour rappel, le total des dettes du club envers ses joueurs s’élève à 110 millions de dirhams, en plus de 85 millions de dirhams que le club doit à certains entraineurs, particuliers et certains ex-joueurs.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /

Botola crise du raja
Botola crise du raja

Nouvelle démission au Raja de Casablanca

Botola Raja de Casablanca
Botola Raja de Casablanca

Le Raja en "vert" et contre la Fédération

Botola crise du raja
Botola crise du raja

Les litiges, un gouffre financier pour le Raja


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Les races n’existent pas

Cette France que nous aimons tant… haïr

Foot: l’esprit d’équipe

Et si on organisait notre propre Mondial?

les Lions encore arnaqués

La plus belle des défaites

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Félonie saoudienne

P’tit-pont: Souvenirs, souvenirs...

Kiosque

Opération sauvetage pour la Sonarges

Vers une candidature maroco-ibérique

Football Index: le nouveau terrain de jeu

Transgenre et arbitre, une première

Voici la date de WAC-Al Ahli

Maghreb United

Les Ultras misogynes de la Lazio

CR7 entame son opération séduction

Les joueurs d'Al Hoceima expulsés d'un hôtel

WAC-Al Ahly bientôt reprogrammé