Formulaire de recherche

Les transferts du Raja menacés d’annulation

Obbadi et Hasbane

© Copyright : DR

Posté le 19/01/2018 à 22h17 par Ismail El Fassi

Kiosque360. Les transferts effectués par le Raja de Casablanca lors du Mercato hivernal sont menacés d’annulation. La Fédération royale marocaine de football (FRMF) exige des garanties aux dirigeants des Aigles verts s’ils souhaitent sauver leurs recrutements.

Les ennuis continuent pour le Raja de Casablanca. Le club de la capitale économique est sur le point de se voir annuler les transferts qu’il a effectués lors du mercato d’hiver. La Fédération royale marocaine de football (FRMF) exige en effet des garanties aux dirigeants du club s’ils souhaitent conserver leurs transferts, rapporte le quotidien Al Massae dans son édition du week-end (20 et 21 janvier). Ce nouveau coup de massue tombé sur la tête des dirigeants Rajaouis intervient quelques jours après que le club a engagé le milieu de terrain Abdeladim Khadrouf.

La commission de contrôle des clubs, relevant de la FRMF, a contacté la direction du Raja pour lui enjoindre de s’acquitter de toutes les sommes que le club doit verser et dus aux différents litiges dans lesquels il est embourbé le club. En réaction, les dirigeants du club ont présenté une stratégie de baisse des dettes du club à la commission de contrôle afin de démontrer leur bonne foi.

Le Raja compte pour cela multiplier les résolutions de litiges à l’amiable avec ses anciens joueurs, comme ce fut le cas avec le Gabonais Samson Mbengé, rapporte le journal arabophone. L’autre solution pour le club est de prêter un certain nombre de ses joueurs, comme elle l’a fait avec Zouhair Louasli, qui jouera désormais avec le Moghreb de Tétouan, et ce jusqu’à la fin de la saison. Pour rappel, le total des dettes du club envers ses joueurs s’élève à 110 millions de dirhams, en plus de 85 millions de dirhams que le club doit à certains entraineurs, particuliers et certains ex-joueurs.

Posté le 19/01/2018 à 22h17 Par Ismail El Fassi