Formulaire de recherche

Mercato: la LNFP va-t-elle priver les clubs marocains de transfert ?

Said Naciri

© Copyright : le360sport

Posté le 14/07/2017 à 22h30 par Ismail El Fassi (Mise à jour le 15/07/2017 à 09h06)

Kiosque360. La Ligue nationale de football professionnel (LNFP) serait en train d’étudier la possibilité de priver les clubs marocains de transfert, lors du mercato estival en cours. La Ligue, présidée par Saïd Naciri, reproche aux clubs un certain nombre de manquements au cahier des charges.

Les équipes de la Botola vont-elle pouvoir injecter du sang neuf dans leur effectif lors de ce mercato ? Rien n’est moins sûr, à en croire le quotidien Al Akhbar qui rapporte, dans ses pages sportives du week-end (15 et 16 juillet), que la Ligue nationale de football professionnel (LNFP), présidée par le président du Wydad de Casablanca, Saïd Naciri, serait en train d’étudier la possibilité d’interdire aux clubs marocains d’effectuer des transferts de joueurs lors du mercato estival en cours.

La Ligue reproche aux clubs plusieurs manquements au cahier des charges, dont de nombreuses défaillances financières. Beaucoup de clubs n’ont pas encore versé les salaires et les primes à leurs joueurs, ce qui devrait les empêcher de pouvoir effectuer des transferts, rapporte le journal arabophone. Selon une source bien informée contactée par Al Akhbar, la Ligue a décidé de réclamer des garantis aux clubs marocains s’ils veulent avoir le droit d’effectuer des transferts.

La Ligue nationale de football marocain a réclamé comme garantie, la possibilité d’inspecter des rapports complets sur leurs dettes accumulées envers leurs joueurs ainsi que sur les poursuites judiciaires dont ils font l’objet. Selon la même source, les équipes les plus menacées par l’interdiction d’effectuer des transferts lors de ce mercato sont le Kawkab de Marrakech, le Raja de Casablanca, le Hassania d’Agadir ainsi que l’Ittihad de Tanger.

Posté le 14/07/2017 à 22h30 Par Ismail El Fassi