Filinfo

Botola

Raja: grogne contre Hasbane, malgré l'annonce de son départ pour janvier prochain

© Copyright : DR
Kiosque360. Nouveau coup de poker menteur ou une décision définitive de quitter le Raja, le président Said Hasbane a annoncé son intention de jeter l’éponge au début de l’année prochaine. Les détails.
A
A

C’est officiel. Le Raja tiendra sa prochaine AG le 8 janvier prochain avec à l’ordre du jour, l’élection d’un nouveau président qui succédera à Said Hasbane, rapporte Al Akhbar du 1er décembre. Un nouveau rebondissement dans la crise d’un club qui a connu une relative trêve en raison des bons résultats et le sacre en Coupe du Trône.

Mais les choses se sont envenimées à nouveau au début de la semaine. En cause, les joueurs qui ont boycotté mercredi la séance d’entraînement en raison de la promesse non respectée du président Hasbane de leur verser la prime de la Coupe du Trône, ainsi que d’autres arriérés et impayés.

Pour ne rien arranger, un groupe de supporters organise demain un sit-in devant le complexe l’Oasis. Ils seront épaulés par les adhérents du club pour demander le départ de Said Hasbane. Pour éviter tout dérapage en raison de grand nombre de personnes attendues en ce jour de fête, les autorités ont prévus un dispositif sécuritaire drastique.

Des moyens de pression qui ont apporté leurs fruits puisque Hasbane a annoncé son intention de renoncer à son poste avant la fin de son mandat. Mais cet effet d’annonce ne satisfait pas une bonne partie des adhérents qui doutent de la sincérité de la déclaration de Hasbane et y voient une manœuvre pour gagner du temps.

De ce fait, ils ont exigé de Hasbane de tenir une AG extraordinaire et partir avant le début de la trêve hivernale qui va durer jusqu’à la fin du CHAN 2018, pour permettre au nouveau comité du club qui sera élu d’acheter de nouveaux joueurs et préparer le reste de la saison.

Par Fayçal Ismaili
A
A

Tags /


à lire aussi /

Botola Aouzal
Botola Aouzal

Mohamed Aouzal: "Hasbane croyait qu'il présidait le Real Madrid, et non le Raja"

Botola crise du raja
Botola crise du raja

Le total des dettes du Raja s’élève à 100 millions de dirhams

Botola crise du raja
Botola crise du raja

Raja: Aouzal demande aux joueurs de renoncer à 40% de leur dû


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

La plus belle des défaites

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Félonie saoudienne

P’tit-pont: Souvenirs, souvenirs...

Corner. Task Force, tu ne tueras point!

Ce n’était pourtant qu’un match de foot

P’tit-pont. Mondial: le bonheur des quarts

Maroc 2026: le spot de la honte!

Hors jeu. Foot, c’est la guerre!

Kiosque

Mondial maroco-algérien? El Khalfi évasif

L'autocritique et la confiance de Dirar

Le FC Bâle intéressé par Ahaddad

La barbichette porte-bonheur de CR7

Le Maroc a gagné une équipe d’avenir

Les lions ont stressé le président portugais

Ça se gate entre Benatia et Hadji

Lions de l'Atlas: autopsie d'une élimination

Mondial 2030: Le Maroc en solo?

120 millions de dirhams pour le Mondial russe