Filinfo

Botola

Raja: les joueurs sont en colère contre le président Hasbane

© Copyright : DR
Retour à la case départ au Raja. Les joueurs sont las d’attendre le paiement de leurs primes et le font savoir à Said Hasbane qui sort par la porte de derrière pour ne pas les affronter.
A
A

Les joueurs du Raja ont beau faire confiance aux promesses de Said Hasbane pour régulariser leurs primes, mais ce dernier les fait languir sans ménagement. Pour éviter toute grève des joueurs avant le départ du club vers Khouribga pour y affronter l’OCK, le président a fait une brève apparition lors des entrainements des verts avant de s’éclipser.

Erraki et compagnie, qui n’ont pas trouvé d’interlocuteur, n’ont pas pu retenir leur colère. D’autant plus qu’ils ont fait le déplacement par car vers Khouribga le jour même du match contre l’OCK.

Pas de concentration et surtout rien sur le montant de la répartition des primes des matchs en cas de victoire ou de nul. Une ambiance délétère qui a contaminé l'entraîneur Garrido qui attend aussi la clarification de son contrat par le président du club. 

Par Samir Hilmi
A
A

Tags /


à lire aussi /

Botola Salaires
Botola Salaires

Salaires des joueurs: une circulaire contraignante de la FIFA

Botola Mercato
Botola Mercato

Info360. Raja: Saifeddine Alami attendu pour la visite médicale

Botola Mercato
Botola Mercato

Info360. Un Espagnol se rapproche du Raja


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Les races n’existent pas

Cette France que nous aimons tant… haïr

Foot: l’esprit d’équipe

Et si on organisait notre propre Mondial?

les Lions encore arnaqués

La plus belle des défaites

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Félonie saoudienne

P’tit-pont: Souvenirs, souvenirs...

Kiosque

Le WAC vise la tête du groupe C

Le DHJ de Talib défie le Sétif de Taoussi

La FIFA interdit les retards de salaires

Le Real, c'est l'Eden pour Hazard

La Maroc s'en sort avec une médaille d'or

Le MAT tourne la page Abroun

Botola: l'inégalité des chances programmée

Russie 2018 passe le témoin à Qatar 2022

L'endurance croate donne une peur bleue

FRMF: les rapports et les leçons du Mondial