Filinfo

Botola

Le Stade Marocain pourrait aller en Botola D2 à la place de l'USM d'Oujda

Fouzi Lekjaâ, président de la Fédération royale marocaine de Football © Copyright : DR
Kiosque360. C’est un scénario inattendu qui risque de chambouler le classement de la première division Amateurs. En effet, c’est le Stade Marocain qui pourra monter en Botola D2, à la place de l'USM d'Oujda, après qu'un autre club a été coupable d’avoir utilisé un joueur non qualifié. Verdict de la FRMF, ce jeudi.
A
A

L’Union sportive musulmane d’Oujda (USMO) est à nouveau en mauvaise posture. Après l’histoire de la tentative avérée de truquer un match contre le Chabab de Mohammedia (SCCM), et à l’issue de laquelle son entraîneur a été suspendu pour plusieurs années, voilà que l’USMO risque de perdre sa première place de la Division amateur, qui le qualifiait pour monter en Botola D2, où il aurait rejoint l’autre club de la capitale de l’Oriental qui n’a pas réussi, lui, son retour en Botola D1.

Il s’agit cette fois-ci d’une affaire qui ne le concerne pas directement, mais qui pourrait permettre à un autre club de le dépasser au classement sur tapis vert. C’est l’affaire d’un joueur du Club sportif de Ksar El Kébir, dont la situation juridique n’est pas claire, mais que son club a fait rejouer après l’avoir placé sur la liste des partants et rayé de ses feuilles de match.

D’après des informations rapportées par le quotidien Assabah, dans son édition de ce mercredi 3 mai, c’est le Stade Marocain, actuellement troisième de l’USMO, qui vient de soulever cette affaire devant la commission des litiges de la Fédération royale marocaine de football. Le Stade marocain est d’autant plus enclin à exiger une victoire sur tapis vert, que non seulement le joueur en question a été aligné face à lui lors de sa récente défaite contre le club de Ksar El Kébir, mais en cas de gain de cause cela lui permettrait d’engranger trois points, passer premier et monter directement en Botola D2 en lieu et place de l’USMO.

Le journal rappelle qu’il s’agit du joueur Zakaria Moghdad, qui n’est plus inscrit auprès de la FRMF comme joueur de Ksar El Kébir, car ce dernier a tenté de le vendre durant le mercato hivernal, en le rayant de sa liste. Face aux blessures de ses joueurs et à la menace de relégation, Ksar El Kébir a rappelé le joueur, mais sans avertir la FRMF. C’est sur ce vice que saute aujourd’hui le Stade Marocain pour demander une victoire sur tapis vert. Cela lui permettrait d’avoir un total de 53 points, contre 52 pour l’USMO, dont la joie de la montée risque d’être de courte durée au cas où, ce qui est très probable selon le journal, la FRMF donnerait raison ce jeudi au plaignant.

Ironie du sort, c’est un membre du Comité exécutif du club fautif qui aurait filé le «tuyau» au Stade Marocain, qui a saisi cette aubaine au bond, en renvoyant illico la balle dans le camp de la FRMF.

Par Mohammed Ould Boah
A
A

Tags /


à lire aussi /

Botola USMO
Botola USMO

Amateurs: la FRMF examine la réserve émise par le Stade marocain

Botola souvenirs
Botola souvenirs

Vidéo. «Souvenirs, souvenirs…». Lahcen Ramdane: "j'ai côtoyé les grands du football national avec Bamous, Bouassa, Houmane, Cluzeau...


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Non, il ne faisait pas “trop chaud” à Doha

Gullit ne comprend rien aux Marocains

Kiosque

Les sportifs paieront l'impôt

Verdict du TAS en novembre pour WAC-EST

Feu vert pour le VAR en Botola

A joueurs ultra-payés, clubs puissants

Vers l’Ultime combat de Badr Hari

En 4 matchs, Vahid a testé 32 joueurs

Un Cityzen futur Lion de l'Atlas

N'golo Kanté interesse le Real

Le coach «local» remonté contre Vahid

Les matchs en retard plombent la Botola