Filinfo

Botola

Botola: une banque somme le Raja de payer 8.5 millions de dirhams dans un délai maximum de 8 jours

© Copyright : DR
Les Verts devront verser 8.5 millions de dirhams à une banque marocaine dans un délai maximum de 8 jours. C'est un huissier de justice qui a fait parvenir, ce matin, la mise en demeure de la banque aux dirigeants du Raja.
A
A

Le Raja commençait à entrevoir le bout du tunnel avant d'être choqué par une nouvelle information qui vient de tomber à l'instant. Une banque va poursuivre le club vert, à cause des dettes impayées qui s'élèvent à 8.5 millions de dirhams. Un huissier de justice a averti le club ce matin via une lettre officielle, où il indique que le Raja dispose d'une durée de 8 jours pour payer ces dettes... ou risquer de voir ses biens saisis. 

Alors que le club essayait de régler les impayés des joueurs (primes de match, prime de signature et salaires du mois dernier), cette nouvelle forcera le président Hasbane à se tenir la tête entre les mains et essayer de trouver une solution urgente à cette nouvelle impasse.

Par Mohamed Beloudi
A
A

Tags /


à lire aussi /

Botola Mercato
Botola Mercato

Ilias Haddad signe au Raja

Botola Mercato
Botola Mercato

Info360. Raja: Saifeddine Alami attendu pour la visite médicale

Botola crise du raja
Botola crise du raja

Lema Mabidi porte plainte contre le Raja


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Les races n’existent pas

Cette France que nous aimons tant… haïr

Foot: l’esprit d’équipe

Et si on organisait notre propre Mondial?

les Lions encore arnaqués

La plus belle des défaites

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Félonie saoudienne

P’tit-pont: Souvenirs, souvenirs...

Kiosque

Le Raja en déplacement périlleux à Abidjan

L'Angleterre veut truster le Mondial 2030

Ouvriers de Qatar 2022, un souci mondial

Le WAC vise la tête du groupe C

Le DHJ de Talib défie le Sétif de Taoussi

La FIFA interdit les retards de salaires

Le Real, c'est l'Eden pour Hazard

La Maroc s'en sort avec une médaille d'or

Le MAT tourne la page Abroun

Botola: l'inégalité des chances programmée