Filinfo

Foot

Al Ahly drague trois entraîneurs officiant au Maroc

© Copyright : DR
Kiosque360. Alors que le Raja a pris une sérieuse option ce dimanche pour remporter la Coupe de la CAF, le coach de l’équipe Juan Carlos Garrido, parmi d'autres au Maroc, est scruté de près par un autre club africain. Et pas n’importe lequel puisqu’il s’agit d’Al Ahly du Caire. Les détails.
A
A

Deux des éléments les plus importants du Raja de Casablanca, l’entraîneur espagnol Juan Calos Garrido et le jeune attaquant Mahmoud Benhalib, sont dans le viseur du club égyptien d’Al Ahly. Et ce, au moment où ils sont en pleine double confrontation pour la finale de la Coupe de la CAF contre les Congolais de l’AS Vita Club, rapporte le quotidien Al Akhbar du lundi 26 novembre.

Des responsables du club cairote auraient déjà contacté l’agent de Juan Carlos Garrido pour lui proposer une offre alors qu’Al Ahly s’est séparé il y a quelques jours de son ancien entraîneur, le Français Patrice Carteron, après la défaite en finale de la Ligue des champions africaine contre les Tunisiens de l’Espérance de Tunis et l’élimination en Championnat arabe des clubs en seizième de finale contre le club émirati d’Al Wasl.

La piste de Juan Carlos Garrido est privilégiée par les Egyptiens car l’entraîneur espagnol ne leur est pas méconnu, bien au contraire. Garrido avait même laissé de bons souvenirs au Caire puisqu’il a déjà remporté un trophée avec Al Ahly: la Coupe de la CAF.

Il est aussi considéré comme l’un des meilleurs entraîneurs du club égyptien des six dernières années, assurent nos confrères arabophones. En plus de Garrido, Al Ahly espère également engager le jeune attaquant du Raja, Mahmoud Benhalib.

Pour sa part, Assabah de ce lundi 26 novembre, annonce qu’en plus d’avoir tenté, la semaine dernière, de chiper Faouzi Benzarti au Wydad, Al Ahly vise un autre entraîneur de très gros calibre au Maroc. Vous ne l’avez pas deviné, car il s’agit rien moins que d’Hervé Renard en personne. Selon le quotidien, le club cairote aurait brandi une carotte de 1,2 million de dirhams comme salaire mensuel au profit de l’homme à la chemise blanche.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Egypte
Foot Egypte

Vidéo. Sans Walid Azaro, Al Ahly remporte la Supercoupe d'Égypte

Foot Championnats européens
Foot Championnats européens

La face cachée des finances des clubs européens

Foot Paris Saint-Germain
Foot Paris Saint-Germain

Neymar Sr et le Barça relancent le feuilleton


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Gullit ne comprend rien aux Marocains

Vive l'Algérie!

Khawa Khawa

Les femmes aux fourneaux, les cons à la radio

Et merde!

Par ici la baballe: on ne s’en foot plus!

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Kiosque

Ammouta défie les Algériens localement

La demi-Botola reprend ses droits

Amrabat conseille Hamdallah à Vahid

Tout le monde veut la place de Zidane

La FRMF a la main moins lourde

La FRMBB avait tout faux

Renard explique son choix saoudien

Les médias espagnols mécontents du Real

Beaumelle est parti pour rester

Le foot à la SNRT n’est pas commercial